Le Forum d'ADEPA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum d'entraide pour les Personnes Amputées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Activités physiques, ludiques, conviviales ...

consultez l'agenda d'ADEPA...

Messages privés inattendus: il peut s'agir de piratage!

Signalez!

Le Deal du moment : -27%
Ecouteurs Apple AirPods (2e génération) ...
Voir le deal
130.92 €

 

 Injustice au quotidien

Aller en bas 
AuteurMessage
wofrain68
Actif
wofrain68

Nombre de messages : 139
Age : 51
Localisation : Limousin
Type d'amputation : amputé cheville/avant-bras
Date d'inscription : 04/04/2007

Injustice au quotidien Empty
MessageSujet: Injustice au quotidien   Injustice au quotidien EmptyJeu 6 Déc 2007 - 21:41

mes seuls revenus financiers étaient ma pension d'invalidité de 2éme catégorie (453 euros)completés du FSI (180 euros),et aujourd'hui je ne perçois plus que ma pension d'invalidité,la raison? et bien le fait de vivre en concubinage avec ma fiançée dont j'ai déclaré les revenus sur ma déclaration trimestrielle...nos 2 revenus additionnés dépassant le plafond prévu pour l'attribution du FSI,la cpam ne me verse plus le FSI.
Je dois donc aujourd'hui me contenter de 453 euros,et je ne m'attends à aucune augmentation de cette pension dans les années à venir...
Je pose une question... est-ce qu' un couple constitué de 2 personnes valides verrait ses revenus finançiers amputés de 180 euros uniquement du au fait qu'ils vivent ensemble? bien sur que non....,mais que cette mesure s'applique vis à vis de personnes handicapées,cela ne provoque aucune réaction de la part de l'opinion publique,et cela ne choque personne...c'est la loi,donc c'est normal...
Je pose une autre question...,que puis-je faire pour exprimer mon désaccord envers cette mesure que je trouve personnellement totalement discriminatoire? organiser des manifestations? défiler dans les rues? bloquer les transports publiques? bien sur que non,et pour une seule et bonne raison,je ne pourrais pas physiquement effectuer ces actions....
Que me reste t'il alors?.... et bien écrire,écrire,encore écrire....,écrire un nouveau et éniéme courrier à un ministre,à un député,à un maire,et la réponse (si j'en ai une)sera toujours la même,rien ne changera...
On parle d'intégration pour les personnes handicapées,et malgré le fait que de nombreux décrets améliorent notre vie au quotidien,il reste encore tellement de progrés et d'injustice à réparer pour qu'un jour je n'ai plus le sentiment d'etre "différent"vis à vis de la société.
Je ne peux physiquement plus avoir d'activité professionnelle,je ne demande pas non plus l'aumône,je voudrais juste avoir un minimum de revenus pour pouvoir faire vivre ma famille,et élever correctement ma petite fille....est-ce trop demander...?
Revenir en haut Aller en bas
charles
Actif
charles

Nombre de messages : 494
Localisation : Grenoble
Type d'amputation : Amputation tibiale gauche traumatique- prothèse REFLEX VSP (Össur), manchon 3S
Date d'inscription : 18/05/2005

Injustice au quotidien Empty
MessageSujet: Re: Injustice au quotidien   Injustice au quotidien EmptyJeu 6 Déc 2007 - 22:38

Non ce n'est pas trop demander

Mais comme tu le dis, la loi est la loi et toutes tes interventions risquent de se heurter à cette vérité incontournable.

En l'occurrence, il s'agit de la loi de 2005 très ronflante mais dont la plupart des associations commencent à se demander si ce n'est pas pire qu'avant, alors qu'elles avaient légitimement espéré que les choses avanceraient. Mais les effets d'annonce se heurtent rapidement à la réalité, lorsque notamment les budgets sont sucrés ou lorsque l'État se défausse sur les régions ou département sans transférer les budgets.

Un exemple, la scolarisation des enfants lourdement handicapés. Les centres spécialisés ont été dépossédés et les écoles ne sont pas dans la possibilité de les accueillir (pas de budget, pas de formation). Tout cela parce que des populistes ont "décrété" qu'ils devaient être scolarisés comme tous. Le résultat, tout le monde en convient, c'est pire que jamais. Il reste une solution proposée par notre "candidat président" : le droit opposable .... En clair, comme pour le logement dont on connait le succès actuel. Vous avez la possibilité de porter l'affaire devant le juge.

Alors je te souhaite bon courage et aimerais pouvoir t'aider, mais je suis pessimiste pour les années à venir.

_________________
Amputé tibial gauche traumatique. Prothèse : manchon 3 S, pied REFLEX VSP (Össur). Orthoprothésiste : Chabloz Orthopédie (Grenoble).

Injustice au quotidien Oneleg12
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.myspace.com/onelegbk
wofrain68
Actif
wofrain68

Nombre de messages : 139
Age : 51
Localisation : Limousin
Type d'amputation : amputé cheville/avant-bras
Date d'inscription : 04/04/2007

Injustice au quotidien Empty
MessageSujet: Re: Injustice au quotidien   Injustice au quotidien EmptyVen 7 Déc 2007 - 14:11

charles a écrit:
Non ce n'est pas trop demander

Mais comme tu le dis, la loi est la loi et toutes tes interventions risquent de se heurter à cette vérité incontournable.

En l'occurrence, il s'agit de la loi de 2005 très ronflante mais dont la plupart des associations commencent à se demander si ce n'est pas pire qu'avant, alors qu'elles avaient légitimement espéré que les choses avanceraient. Mais les effets d'annonce se heurtent rapidement à la réalité, lorsque notamment les budgets sont sucrés ou lorsque l'État se défausse sur les régions ou département sans transférer les budgets.

Un exemple, la scolarisation des enfants lourdement handicapés. Les centres spécialisés ont été dépossédés et les écoles ne sont pas dans la possibilité de les accueillir (pas de budget, pas de formation). Tout cela parce que des populistes ont "décrété" qu'ils devaient être scolarisés comme tous. Le résultat, tout le monde en convient, c'est pire que jamais. Il reste une solution proposée par notre "candidat président" : le droit opposable .... En clair, comme pour le logement dont on connait le succès actuel. Vous avez la possibilité de porter l'affaire devant le juge.

Alors je te souhaite bon courage et aimerais pouvoir t'aider, mais je suis pessimiste pour les années à venir.

bonjour charles,

je ne sais pas si je pourrais faire appliquer la solution du droit opposable par un juge étant donné que la cpam n'a reçu aucune circulaire concernant une augmentation de la pension d'invalidité,et que rien n'est paru au journal officiel sur ce sujet; je ne vois donc pas sur quel texte de loi un juge pourrait faire jouer ce droit opposable..cependant je vais tenter de me renseigner un peu plus sur ce recours du droit opposable.

Merci pour l'info thumright
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Injustice au quotidien Empty
MessageSujet: Re: Injustice au quotidien   Injustice au quotidien EmptyMar 18 Jan 2011 - 10:40

Bonjour, je me prénomme Fabien et je sui le maire d'une petite commune de Moselle. Je suis amputé comme certains d'entre vous (tibial droit).
Je comprens le détresse liée au manque de ressources financières, et j'ai bien entendu le message adressé au Ministre , Député, Conseiller Général, ou au maire. Wink

Pour ce qui est de la loi nationale, compte tenu des niveaux de richesse qui ne cessent de baisser, j'ai peur que ces situations ne se répètent voire ne s'agravent.

Il reste cependant une solution possible : pourquoi ne pas s'adresser au maire de sa commune ?
Chaque commune dispose d'une Commité d'Action Sociale et surtout d'un budget et d'un ... COEUR !!!! Si vous habitez dans une grande ville, peut-être cela sera t-il plus difficile, encore que ... Je vous suggère de rassembler l'ensemble des personnes (handicapées, âgées, seules ...) qui ne disposent pas de suffisamment de ressources et de soumettre cette liste avec une demande d'aide au Conseil Municipal. Cela peut être sous forme d'une réduction ou suppression des taxes diverses (Ordures Ménagères, taxes habitations, foncières ou autre que la commune pourrait prendre à charge au nom de la solidarité) ou une aide directe financière ou technique comme assurer gratuitement les transports ou autres .... la liste est sans fin !

Dans ma petite commune, nous avonds dû faire façe à une immense dépense d'assainissement des eaux usées et nous avons décidé en conseil municipal de ne pas faire payer le coût d'un raccordement à certaines personnes à revenus trop modestes ... c'est possible, c'est une question de choix et de répartition budgétaire ... quitte à faire l'impasse sur d'autres investissements moins prioritaires du type enterrement des réseaux et beaux lampadaires pour faire joli ou trottoirs en pavés de granite ou autres ...

Bien sur cela nécessite de répartir ces sommes sur les impôts locaux (TH, TF, et TFNB et encore cela ne va certainement pas trés loin ... à calculer et à adapter en fonction des disponibilités budgétaires communales) mais qui aurait le culot de dénoncer cet acte de solidarité ? Certains le feront, bien sûr ... et alors ? on ne sera pas réélu ? ... et alors ! ..... chiche !!
A vous tous, Fabien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Injustice au quotidien Empty
MessageSujet: Re: Injustice au quotidien   Injustice au quotidien Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Injustice au quotidien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit article sur le quotidien le progres jura
» ‘Notre poison quotidien’ sur ARTE le 15 mars 2011 à 20 h 40
» utiliser l'eau de pluie au quotidien
» Enquête : Notre poison quotidien - 15 mars 2011 sur ARTE, à 20h40
» Soirée débat - Notre poison quotidien - Bordeaux - 26 avril 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'ADEPA :: Société - Vie quotidienne :: Débats de société-
Sauter vers: