Le Forum d'ADEPA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum d'entraide pour les Personnes Amputées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Activités physiques, ludiques, conviviales ...

consultez l'agenda d'ADEPA...

Messages privés inattendus: il peut s'agir de piratage!

Signalez!

Le Deal du moment : -48%
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth technologie ...
Voir le deal
35.69 €

 

 Je n'ai plus d'avenir

Aller en bas 
AuteurMessage
Diamantbleu
Actif
Diamantbleu

Nombre de messages : 40
Age : 57
Localisation : Saint-Maur-des-fossés
Type d'amputation : Fémorale
Date d'inscription : 08/07/2011

Je n'ai plus d'avenir Empty
MessageSujet: Je n'ai plus d'avenir   Je n'ai plus d'avenir EmptyLun 3 Aoû 2020 - 0:43

Bonjour. J'espère ne pas m'être trompée d'endroit pour ce type de problème...
Je viens presque jamais sur le site mais aujourd’hui, j’ai besoin de parler et éventuellement de votre aide.

J’ai perdu mon mari à la mi-juin d’un cancer foudroyant à cause de l’amiante. Vivant dans le même immeuble que mes parents (ma mère est elle-même décédée en avril dernier d’Alzheimer), mon père passe plusieurs fois me voir dans la journée. Je déjeune et je dine chez lui, pour éviter la solitude. Mais voilà : mes journées se résument à cela.
Lorsque mon mari était vivant, non seulement j’étais heureuse de l’avoir à mes côtés, mais aussi j’avais des projets, un but dans la vie. Même avec une jambe en moins et dans un fauteuil roulant, je savais que je pouvais faire la majorité des choses que je souhaitais faire : sortir le soir, voyager, me promener en ville, aller faire des courses dans un hypermarché, etc.. Si je voulais adopter un animal, je pouvais le faire.
J’étais chanceuse d’avoir rencontré quelqu’un comme mon mari. Nous nous entendions vraiment bien et lorsque j’ai perdu ma jambe, il m’a tout de suite aidée et soutenue. Il s’est même mis à faire toutes les tâches ménagères (lavage du linge, entretien de la maison, cuisine, changement des draps,….) que je ne pouvais plus faire.

Nous comptions faire encore un tas de choses et nous pensions vieillir ensemble. Mais il y a eu cette maudite maladie qui est apparue en avril pour l’emporter le 17 juin. A présent je suis coincée chez moi et j’ai l’impression de ne plus avoir d’avenir. J’ai la sensation que ma vie est foutue. Mon père vient me rendre visite à plusieurs reprises dans la journée, il m’emmène si j’ai un rendez-vous médical mais ce n’est pas lui qui va m’accompagner à New York ou Miami. Ce n’est pas lui qui va m’emmener à une exposition féline ou un concert. A présent je n’ai plus d’activité, plus de vie tout simplement. Mon père me dit que lorsque nous aurons mis un peu d’ordre dans les papiers et autres choses, il faudra chercher un club, une association de personnes de mon âge (j’ai 57 ans ; mon mari a disparu à l’âge de 53 ans) qui sont dans la même situation que moi. Est-ce possible ?

Mon père sait à quel point la vie m’angoisse à présent. De plus que lui-même n’est plus tout jeune (il a 82 ans) et j’ai peur de le perdre. Non seulement je serai malheureuse de le perdre mais je ne serai jamais capable de me prendre en main et de vivre seule. Vais-je finir dans un centre d’où je ne sortirai plus et où je terminerai ma vie ?
Je ne peux même pas espérer refaire ma vie avec quelqu’un, étant donné que je suis handicapée. Ma vie, même maintenant, est triste, vide, sans aucun intérêt. Je ne peux même pas marcher en ce moment avec ma prothèse, étant donné que j’ai eu une inflammation (érysipèle) au pied qui m’empêche de le poser à plat et donc de marcher.

Que vais-je devenir ? Avec mon mari se sont envolés tous mes espoirs et ma raison de vivre. J’avoue que je pense consulter un psy. Je suis tellement seule et désespérée. Je n’ai personne autour de moi à qui parler : plus de famille; mon unique sœur habite aux USA et j’ai perdu tous mes amis lorsque j’ai perdu ma jambe.

Désolée si ceci est très long et j’espère avoir été claire dans ce que j’ai expliqué… En tout cas, merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel B
Actif
Jean-Michel B

Nombre de messages : 332
Age : 61
Localisation : Côte d'Or
Type d'amputation : fémorale droite
Date d'inscription : 11/01/2015

Je n'ai plus d'avenir Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai plus d'avenir   Je n'ai plus d'avenir EmptyLun 3 Aoû 2020 - 8:05

Bonjour, toute ma sympathie et ma compassion dans cette situation difficile et complexe...

D'abord je suppose qu'il sera posssible à nouveau de marcher avec la prothèse ? Çà facilitera la mobilité, les déplacements et donc les possibilités de rencontre, la recréation d'un réseau social...

Ensuite l'immobilisation actuelle c'est le moment de retourner internet pour trouver effectivement clubs, associations dans toutes sortes de domaines, loisirs, entraide, etc....
De plus en région parisienne c'est bien plus facile qu'au fin fond de la Creuse.
Peut-être voir via un centre de rééducation qui a surement de adresses à conseiller.

C'est peut-être aussi le moment de reprendre contact avec les ancien(ne)s ami(e)s qui parfois ne se manifestent pas après de tels événements parce-qu'ils ne savent pas comment s'y prendre, comment le faire....
Ce sera le cas de voir en tout cas pourquoi ce silence et de faire un point d'étape de sa vie... 

Pourquoi ne pas s'inscrire sur un site de rencontres aussi en posant clairement ce que tu recherches, un(e) ami(e), un compagnon de vie, etc....

Mais on ne pas dire à moins de 60 ans que sa vie est foutue, il faut reprendre courage et regarder devant, je sais ça paraît banal et facile de dire ça, mais je me le permets parce-que moi aussi je l'ai vécu, tout simplement...

A toi de jouer

_________________
Arrow  Et la vie continue... thumright
Revenir en haut Aller en bas
RBK
Actif
RBK

Nombre de messages : 926
Localisation : Suisse
Type d'amputation : RBK 1987
Date d'inscription : 22/04/2008

Je n'ai plus d'avenir Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai plus d'avenir   Je n'ai plus d'avenir EmptyLun 3 Aoû 2020 - 14:59

Diamantbleu, c'est touchant ce que tu nous dis, je vais essayer d'apporter mon sentiment.
Tout d'abord, la perte de ton mari est bien trop récente pour imaginer un début de reconstruction, il faut laisser un peu de temps.
Au sujet des sorties, j'imagine que si tu peux porter ta prothèse, rien ne s'oppose à ce que tu partes seule pour te rendre dans une expo ou à un concert.
Pour les voyages c'est un peu plus compliqué avec une prothèse fémorale mais ce n'est pas vraiment le problème du moment, l'épidémie a clouée au sol la plus part des avions. Cependant avec les aides que l'on peut avoir dans les aéroports tu peux très bien partir seule si tu veux aller visiter ta sœur par exemple (elle est dans quel coin ?)
Pour ce qui est de l'age, j'ai deux ans de plus que toi et je me sens encore bien jeune, tu as encore de nombreuses et belles années à vivre.
Faire sa vie est possible même en étant handicapé. J'étais amputé depuis plus de dix ans quand j'ai rencontré celle qui est devenue mon épouse et je suis loin d'être un cas isolé. Tu es amputés depuis combien de temps ?
Dans un premier temps, je te conseillerais de t'occuper de toi, de ta féminité. je dis ça en pensant à une connaissance, cette femme amputé très coquette malgré la soixantaine passée trompait régulièrement son mari. Ce n'est pas un example à suivre mais sa montre bien que les limites ne sont que dans notre tête.
Bien à toi

_________________
RBK
Revenir en haut Aller en bas
Diamantbleu
Actif
Diamantbleu

Nombre de messages : 40
Age : 57
Localisation : Saint-Maur-des-fossés
Type d'amputation : Fémorale
Date d'inscription : 08/07/2011

Je n'ai plus d'avenir Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai plus d'avenir   Je n'ai plus d'avenir EmptyJeu 6 Aoû 2020 - 0:41

Tout d’abord, je tiens à vous remercier tous les deux pour vos messages d’encouragement et de conseils. J’en ai vraiment besoin.
Lorsque je parle d’activité extérieures, de sorties, bien sûr ce n’est pas pour tout de suite. Ayant perdu mon mari, je n’ai pas la tête à ça pour l’instant mais c’est pour un futur plus lointain. Mais il faudra bien y penser un jour, et je me rends compte que ça ne va pas être facile.

Je vais effectivement suivre ton conseil, Jean-Michel, je vais tenter de joindre les amis que j’ai perdus de vue. Surtout ma meilleure amie et son mari (qui est un ami de mon mari), ne serait-ce que pour les mettre au courant du décès de mon mari. Ensuite, on verra ce que cette reprise de contact donne.
Je vais tenter aussi de joindre mon prothésiste car il part en vacances à la fin août et j’aurai besoin de lui, ne serait-ce que pour lui présenter les mocassins que j’ai achetés (c’est lui qui m’a demandé d’en acheter) afin de savoir s’il les approuve. Il faudra ensuite qu’il mette le mocassin à la prothèse et qu’il la règle. Ça me permettra d’être plus autonome.

Pour répondre à tes questions, RBK, j’ai été amputée au-dessus du genou en janvier 2010. Les médecins m’ont même coupé ce qu’ils appellent le tiers inférieur du fémur. J’attendais le RER pour rentrer du travail et j’ai eu un malaise car je suis épileptique. De ce fait, je me suis mise à marcher sans me rendre compte (j’étais au milieu du quai, je ne me mets jamais au bord) et j’ai fini par tomber sur les rails. Malheureusement, le train arrivait juste à ce moment-là. Ayant perdu connaissance, je ne me souviens de rien.
Enfin, tout ceci pour dire que j’ai passé 5-6 ans à subir plusieurs opérations. Suite à des échecs avec des prothèses de différentes boites, je me suis directement adressée à Chabloz dans l’Isère. Une boite à Paris qui les représente s’occupe maintenant de moi et j’en suis très satisfaite.

Par contre, on m’a bien souvent retardée dans mon progrès car il a souvent fallu changer de prothèse, arranger l’emboiture, etc. Pour cette raison, je marche avec une canne mais j’ai encore très peu d’endurance (100 m est le grand maximum) ce qui fait que j’ai besoin du fauteuil et des gens pour m’emmener quelque part. Mais j’espère avoir plus de force avec le temps. Ayant vécu mon enfance à Manhattan (Greenwich village), je rêve d’y retourner quelques jours dès que je pourrai. Je n’y suis pas allée depuis 1977. Ça me permettra peut-être d’y aller. De plus, comme tu dis, RBK, j’irai voir ma sœur qui vit à Jersey City. C’est tout juste à côté de New York.

Je vous remercie encore pour vos conseils et vos mots d’encouragement. Ça m’aide pour aller de l’avant, car ma situation est vraiment très dure à vivre. Il est vrai que parfois, je me demande si je vais y arriver et ce qui m'attend. Vos mots me donnent un peu d'espoir. A nouveau merci pour tout.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel B
Actif
Jean-Michel B

Nombre de messages : 332
Age : 61
Localisation : Côte d'Or
Type d'amputation : fémorale droite
Date d'inscription : 11/01/2015

Je n'ai plus d'avenir Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai plus d'avenir   Je n'ai plus d'avenir EmptyJeu 6 Aoû 2020 - 7:24

La récupération d'une bonne autonomie après appareillage, c'est toujours long et demande des efforts, de la patience, de l'aide du prothésiste et des équipes soignantes: kiné, etc....
Finalement, même si ton amputation est ancienne, les problèmes qui ont suivi font que tu n'es qu'au début du processus....

Alors courage et patience et tu verras, l'endurance viendra, je ne suis pas très sportif mais je peux marcher facilement 2 heures, à mon rythme certes, dans ton cas ça te permettra d'arpenter Greenwich Village et Jersey City au bras de ta soeur !
cheers

_________________
Arrow  Et la vie continue... thumright
Revenir en haut Aller en bas
RBK
Actif
RBK

Nombre de messages : 926
Localisation : Suisse
Type d'amputation : RBK 1987
Date d'inscription : 22/04/2008

Je n'ai plus d'avenir Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai plus d'avenir   Je n'ai plus d'avenir EmptyJeu 6 Aoû 2020 - 11:17

Avec l'équipe de Chabloz tu es entre de bonnes mains. Il ne faut cependant pas oublier que c'est l'amputé qui fait la plus grosse partie du travail et parfois nous devons serrer les dents.

Quelle belle expérience d'avoir vécu à New York, j'adore cette ville. le jour de notre mariage nous avons pris l'avion et nous avons passé notre nuit de noce à Manhattan. Cette ville est relativement accessible même en fauteuil roulant, tu peux te fixer l'objectif de rendre visite à ta sœur aussitôt que le virus nous donnera un peu de répit.

_________________
RBK
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2878
Nouveau


Nombre de messages : 3
Localisation : Pas-de-Calais
Type d'amputation : Femorale
Date d'inscription : 28/07/2020

Je n'ai plus d'avenir Empty
MessageSujet: Courage   Je n'ai plus d'avenir EmptyMer 12 Aoû 2020 - 7:05

Bonjour
Votre message est bouleversant.
Je comprends que vous soyez perdue. Quelle douloureuse épreuve vous vivez....
Mais je vous dirai une chose : relevez vous, battez vous.
Je suis sûre que, bientôt les soucis avec votre prothèse s'arrangeront. Et qu'est ce qui vous empêchent quand cela sera fait de reprendre des activités et des voyages....
Pensez à votre mari, qui voudrait vous voir vous battre et aller de l'avant, à vos parents....
La vie est belle même si elle peut être difficile.
Accrochez vous, vous avez 57 ans et encore de belles années devant vous pour profiter de tout ce que la vie peut offrir...
J'espère que mon message vous apportera un peu de réconfort.
Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Fisti
Nouveau


Nombre de messages : 22
Localisation : Hong kong
Type d'amputation : Double amputation tibiale
Date d'inscription : 17/06/2019

Je n'ai plus d'avenir Empty
MessageSujet: Bonjour   Je n'ai plus d'avenir EmptyJeu 13 Aoû 2020 - 3:52

Non votre vie n'est pas finie elle va etre differente certe mais loin d'etre finie. Quand des gros problemes surgissent dans la vie on a tendance a se dire comment je vais faire que va t'il se passer ce qui est normal.
Comme pratiquement tout le monde sur le forum je suis ampute (double tibiale) et moi aussi je le suis dit ca y est 48.5 ans et je vais finir en fauteuil...
Et puis non. Ca a pas ete facile je vais pas vous mentir d'autant que je suis a l'etranger sans famille autour de moi mais jour apres jour j'ai repris confiance. Je me deplace sans fauteuil, sans aide ni bequilles ni cannes ce n'est pas toujours facile mais je suis autonome et peut faire des projets.

Voila pour le moment je sais plus trop quoi dire mais gardez le moral et la peche.

La vie continue meme quand on pense avoir ete laisse sur le bord de la route
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Je n'ai plus d'avenir Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai plus d'avenir   Je n'ai plus d'avenir Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Je n'ai plus d'avenir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire du Tour de l'Avenir dans le Cantal
» Radio : l'avenir de la Phytotérapie
» Quel avenir dans le Cantal ? surtout pour nos enfants !
» Sondage sur l'avenir du forum ;)
» Question d'avenir - le nucléaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'ADEPA :: Société - Vie quotidienne :: Débats de société-
Sauter vers: