Le Forum d'ADEPA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum d'entraide pour les Personnes Amputées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Activités physiques, ludiques, conviviales ...

consultez l'agenda d'ADEPA...

Messages privés inattendus: il peut s'agir de piratage!

Signalez!


 

 Courrier à nos Ministres

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Courrier à nos Ministres Empty
MessageSujet: Courrier à nos Ministres   Courrier à nos Ministres EmptyJeu 25 Mai 2006 - 10:22

Salut à tous

J'ai pris la décision d'écrire au premier ministre, au ministre chargé du handicap et au ministre de la SS et santé.

Pourquoi? Comme beaucoup d'amputés tibaiux je me bats pour avoir le Macarons GIC - GIG et donc bien sur la carte d'invalidité à 80%, car les 2 cartes sont liés. Malheureusement, on me déboute tjs de mes demandes et depuis 2ans je n'ai même plus de réponse.

J'ai donc décidé d'envoyer ce courrier ci dessous
Monsieur le Ministre,
Je m’appelle Franck FESTOR, je suis domicilié en Meurthe et Moselle, marié et père de deux garçons. J’ai actuellement 35 ans et je travail pour un Régiment de Transmission de Metz, comme personnel civil en tant que technicien informatique.

Victime d’un grave accident de la circulation en 1987, j’ai du prendre la décision de me faire amputer de la jambe gauche sous le genou en 1994. Après plusieurs années de galère, et par une grande force de caractère et de courage, je réussi aujourd’hui à mener une vie quasi normal.

Je travail, fais du sport dont la course à pied et j’ai même relevé le défis de courir sur marathon avec ma prothèse. Mon dernier marathon était celui de Paris 2005, que j’ai bouclé en 4h56mn. A ce jour, je m’entraîne pour d’autres défis.

Pour arriver à ce résultat, il m’a fallu presque 10 années de travail, sur tous les fronts. Appareillage, médical, physique. Malheureusement, je me suis souvent retrouvé seul. Par exemple pour obtenir un budget pour me payer une prothèse adapté au sport et à la course à pied. Car comme vous devait le savoir, c’est du luxe ou considéré comme tel. Donc pas de prise en charge par les organismes sociaux. Après tout pourquoi courir quand on est amputé ?

Pourquoi ? Simplement pour vivre comme tout à chacun. Etre bien dans sa tête et dans son corps. Avoir le goût de l’effort. Ce dépasser pour aller encore plus loin.

10 ans de dur labeur, de sueur, de blessures et de doute pour un super résultat… Cependant, rien n’est acquis. Il faut ce remettre tous les jours en question.

Pourquoi le titre de mon message est "carte d’invalidité et stationnement sur place GIC – GIG" ?

Tout simplement, parce que depuis que je suis amputé, elles m’ont toujours été refusées. J’ai pu en bénéficier un temps avant l’amputation puis elle m’ont été reprises.

J’ai fait plusieurs demandes, passé plusieurs fois devant des commissions et toujours la même réponse « Non ». Le taux d’handicap retenu a toujours été de 65%. Hors le taux qui ouvre droit à de tels prestations et de 80%. Et puis depuis 2 ans, date de ma dernière demande, plus de réponse de la COTOREP. J’ai appris la mise en place des Maisons Départementales des Personnes Handicapées dans le courant 2006. Je pensais que cela changerait quelques choses, mais apparemment juste le nom change. Concernant mes demandes, pas de réponse de ces services. Et puis en surfant sur le net à la recherche d’informations, j’apprends que, pas de réponse à une demande signifie simplement et purement, un refus de leur part. La moindre des politesses est de répondre à mes demandes afin de pouvoir éventuellement faire un recours de la décision.

Vous allez peut être penser que je suis culotté de demander ces prestations. Que je veux le beurre et l’argent du beurre.

Non, pas du tout. Du moins je le pense. A l’heure actuelle, j’ai une reconnaissance de travailleur handicapé catégorie B et une carte de station pénible debout. D’un côté, je suis handicapé et on le reconnaît pour le travail. Bon pour cravacher, payer la CGC et le RDS. Par contre pour le reste, c’est un peu léger. Une simple carte Station Debout Pénible, qui me donne le droit d’être prioritaire dans une file d’attente. On se moque un peu de moi !!!

Et les places handicapés ? Non pas le droit de stationner. No comment !

Effectivement, j’ai une vie très active, mais à quel prix ? Je suis quand même toujours amputé, mon moignon et ma prothèse sont là pour me le rappeler tous les jours. Je peux faire ce que je veux, c’est ainsi. Elle ne repoussera pas… sauf miracle.

Quand, je suis blessé, que le matériel casse, je suis avec les béquilles. Même pas le droit de stationner sur un emplacement GIC – GIG. Texte de loi inadapté, incompréhension des services de type COTOREP ou sociaux. Est-ce les quelques avantages liés au 80% qui coûteraient autant d’argent à la France ou à nos départements ? Après tout ce sont nos impôt et taxe… il me semble.

A titre d’exemple, c’est un peu comme si l’on disait à une personne paraplégique, donc en fauteuil, qu’on lui refuse le droit au stationnement sur une place GIC – GIG, parce qu’elle pratique la compétition en course fauteuil… Pourtant cette personne est toujours dans un fauteuil.

Personne ne fait la même chose dans notre pays. Un département vous déboutera de votre demande alors que le département voisin vous l’accordera.

France à deux vitesses. Est-ce cela la démocratie, l’égalité ?

Et puis lors que l’on vous dit que pour bénéficier de tels avantages, il peut y avoir des passes droits. Encore faut il connaître du monde. Je trouve la pilule dure à avaler.

Ou encore qu’il faut cumuler une autre pathologie tels que la dépression. Cela me révolte. Facile d’être dépressif quand on est amputé. On préfère pousser les gens dans l’extrême que aider les personnes qui avancent, se battent et il me semble, méritent qu’on les aides et les soutiennes.

Bref, je suis lasse de tant de procédure avortée, de ce parcours du combattant. Lasse mais pas vaincu. Je perds des batailles, pas " la guerre ".

Je pense que vous avez plein pouvoir pour m’aider. Cependant je ne parle pas seulement en mon nom, mais aux noms de nombreuses personnes qui sont dans le même cas que moi. Je sais que le gouvernement actuel est à l’origine de plusieurs modifications positives pour les personnes handicapées, et quel en a fait son cheval de bataille, mais je pense qu’il y a quelques ratés et que l’on peut revoir la copie.

Je vous remercie par avance Monsieur le Ministre d’avoir pris le temps de lire mon message et j’espère que vous pourrez m’aider mes à avoir la reconnaissance et le soutien qui m’est du.

Dans l’attente, veuillez agréer Monsieur le Ministre, l’expression de mes sincères salutations.

FESTOR Franck

Voilà maintenant j'attend de voir les réactions et puis j'aviserai...

Totor
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Courrier à nos Ministres Empty
MessageSujet: Re: Courrier à nos Ministres   Courrier à nos Ministres EmptyJeu 25 Jan 2007 - 8:22

Bonjour,
Un petit mot pour dire qu'il ne faut pas baisser les bras, et surtout se faire entendre, faire remonter nos problèmes jusqu'au ministère, avertir le public. Mais un chose est primordiale!
Ce sont les associations. Je suis allée à un colloque hier sur les maldies orphelines et handicaps et je crois sincérement qu'au niveau de la santé publique, cela commence à bouger. Mais tout ceci, grâce aux associations et à ses adhérents etl'action de ses adhérents.
Je vous souhaite une bonne journée
Véronique
Revenir en haut Aller en bas
 
Courrier à nos Ministres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vol de courrier !!! (mode enerver)
» Marmara veut être leader du long courrier
» les montres des présidents et premiers ministres du passé ?
» Swiss élue meilleure compagnie aérienne court et moyen courrier
» Courrier du Voyageur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'ADEPA :: Société - Vie quotidienne :: Débats de société-
Sauter vers: