Forum d'entraide pour les Personnes Amputées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Activités physiques, ludiques, conviviales ....

consultez l'agenda d'ADEPA...

Messages privés indésirables ou inattendus:

Signalez !


Partagez | 
 

 fiabilité du C-leg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: fiabilité du C-leg   Mer 7 Mar 2007 - 16:45

Bonjour,

Je suis amputé fémoral (gritti) et j'essaie en ce moment un C-leg (seconde génération). Je fais beaucoup de randonnées en montagne (jusqu'à 7 heures de marche en terrain accidenté) et j'aimerai savoir si quelqu'un (ou quelqu'une) l'utilise dans les mêmes circonstances...
Quelle est la fiabilité réelle du genou (type de pannes) et comment cela fonctionne en cas de problème (d'après O. Bock, il ne plie plus qu'à 4 ou 5 degrés) ? Quelles sont vos impressions et vos expériences en la matière.

Merci d'avance pour vos réponses

Jean-Paul Gangloff
Revenir en haut Aller en bas
J-J
Actif
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 34
Localisation : Figeac (46)
Type d'amputation : fémorale gauche; manchon silicone réalisé sur moulage, genou C-leg 2, pied Medi Flex V. (Rhône-orthopédie)
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: fiabilité du C-leg   Dim 18 Mar 2007 - 19:53

Salut Jean-Paul,

Bien qu'utilisant ma prothèse moins intensément que toi (3 ou 4 km maxi), je pense que les 2 facteurs qui limitent le C-leg en randonnée sont:
- son autonomie de 30-35 heures (il paraît que les C-leg seconde génération sont équipés d'accus plus performants). Il y a néanmoins la possibilité de le recharger à partir d'une batterie 12 Volts, soit en utilisant l'adaptateur allume-cigare Otto Bock commercialisé 140 € ( affraid ), soit en achetant un transformateur 12V/220V vendu 60 € en magasin de bricolage ( thumleft ).
- l'échauffement du système hydraulique lors des descentes. Arrivé à une certaine température, le vibreur nous alerte qu'il faut faire une pause pour laisser refroidir le genou. "J'ai réussi" à le faire vibrer en descendant une pente de 15-20° longue de 500 mètres; sachant que je fais 65 kg (plus on est lourd et plus l'huile s'échauffe vite).

Lorsque l'accu est vide, le genou ne permet plus la flexion pendant la phase pendulaire mais garde la résistance élevée de la phase d'appui; on peut donc continuer à descendre les pentes et les escaliers sans problème.
A ce jour, je n'ai pas eu de panne avec mon C-leg (je l'ai depuis Juillet 2005)
Revenir en haut Aller en bas
 
fiabilité du C-leg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fiabilité vito
» Que pensez vous de la fiabilité de ce meuble à construire???
» fiabilité test nitrates et phosphates ?
» Fiabilité des hygromètres
» fiabilité chez TISSOT !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'ADEPA :: Prothèses - Appareillage :: Les genoux prothétiques-
Sauter vers: