Forum d'entraide pour les Personnes Amputées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Activités physiques, ludiques, conviviales ....

consultez l'agenda d'ADEPA...

Messages privés indésirables ou inattendus:

Signalez !


Partagez | 
 

 Quelle prothèse pour une amputation avant du pied (Chopard)?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Richard38
Nouveau


Nombre de messages : 2
Localisation : Lyon
Type d'amputation : Aavnt du pied - Chopard
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Quelle prothèse pour une amputation avant du pied (Chopard)?   Lun 4 Jan 2016 - 15:31

Bonjour à tous,

Je viens de découvrir ce forum et espère bénéficier de vos expériences pour aider mon papa.

Il a 70 ans et a été amputé à l’âge de 18 ans (avant du pied - Chopard).
Il a toujours été très actif et sportif (essentiellement du vélo mais aussi un peu de course à pied).


 

Jusqu'à l’âge de 40 ans il était appareillé avec une sorte de bottine en cuir, lacée sur l'avant.
Cette bottine lui maintenait le moignon tout en lui autorisant une démarche 'souple' grâce à un avant suffisamment souple, mais pas trop.


Cette bottine en cuir était aussi suffisamment fine pour permettre le port de chaussure du commerce.
Bref, c'était le top pour lui, au point qu'il a 'caché' son amputation pendant très longtemps à tout le monde (sauf sa famille bien sûr).

 

Par contre la fabrication, sur mesure, de cette bottine demandait une véritable expertise.

 

Expertise que mon père a perdue avec le départ à la retraite de l'orthopédiste qui le suivait (Maison Milioni sur Lyon).
Depuis, il recherche sans cesse un professionnel qui soit à la hauteur de ses espérances.


 

Il en a essayé beaucoup, aux 4 coins de la France, ne ménageant ni son temps ni son argent (déplacements, mais aussi cadeaux et enveloppes d'encouragement).

Il a aussi tenté les nouvelles technologies (carbone, néoprène).

Malheureusement sans succès.

 

Je vois donc mon père passer par des phases d'espoir ou il tente de travailler en coopération avec un nouveau prothésiste (il a fabriqué son propre moulage de moignon, trace des plans côtés de la bottine, détaillé le point de flexion, la hauteur du talon, etc, etc ), des phases où il ne peut plus porter de prosthèses car son moignon est trop blesse d'avoir porté un prototype inadapté, et aussi des phases d'abattement et de désespoir quand sa prothèse ne lui permet même plus de marcher plus de 2 ou 3 km !

 

Bref, j'espère beaucoup de ce forum et de vous.
J'espère que vous pourrez partager votre expérience. Essentiellement ceux qui ont ce type d'amputation.
Quel type d'appareillage vous convient ? Quelles activités vous pratiquez ? etc ...


 

Je voudrais redonner de l'espoir à mon papa et si possible l'aider dans sa recherche de prothèse adaptée.

 

En vous remerciant par avance.
Cordialement,


Richard
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2066
Age : 63
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Quelle prothèse pour une amputation avant du pied (Chopard)?   Lun 4 Jan 2016 - 22:29

Bonjour Richard,

J'ai eu deux amputations "difficiles" à appareiller et c'est pour cette raison que j'ai finalement choisi de passer en amputation tibiale. Je ne dis pas que c'est un exemple à suivre, je dis juste que c'est le choix que j'ai fait, à tort ou à raison (choix très lourd).

Ma première amputation était en transmétatarsienne, pratiquement au niveau du Lisfranc, c'est à dire très proche du Chopart. A l'époque (2010/2011) je n'ai jamais pu obtenir un appareillage satisfaisant, c'est à dire qui soit à la fois un peu "dynamique" pour pouvoir marcher et qui soit aussi à peu près supportable pendant au moins quelques heures...

J'ai fait plusieurs Podo Orthésistes et le meilleur (et de très loin) était Mr Jean-Louis Delcros, à Albaret le Comtal (48310). Mais si il m'a fait d'excellentes chaussures, parfaitement confortables, elles n'avaient pas le dynamisme que je souhaitais.
Et mon prothésiste, lui, n'a jamais pu faire un appareil qui soit "supportable". Un autre prothésiste très renommé m'avait fait une excellente emboiture (qui ne faisait pas mal !) mais aucune des lames qu'il a fixé dessus n'a fonctionné correctement.
Toutes ces prothèses étaient des appareillages externes, destinées à être portées directement en contact avec le sol, sans chaussure.

Je pense que la solution aurait pu provenir de la coopération entre ces deux métiers (prothésiste et podo-orthésiste), mais en pratique, c'est quelque chose d'impensable et d'impossible. Quand j'ai fini par comprendre ça, j'ai choisi de changer de niveau d'amputation.

Aujourd'hui les techniques ont un peu évolué et j'ai vu sur un stand lors du dernier salon ISPO un produit qui aurait probablement été la solution que je cherchais. Il existait depuis longtemps en Suisse, chez Botta, mais était inconnu en France. Malheureusement, je ne trouve aucune image de ce produit sur Internet.

C'est une sorte de botte en carbone très fine, équipée d'une semelle qui permet de renvoyer l'effort du pied lors de la marche vers la jambe et qui rentre dans une chaussure du commerce.

Le fabricant est Osic Carbone (http://www.osic-carbone.fr) mais il travaille aussi en sous traitance pour l'industrie et pour d'autres prothésistes.

Je ne sais pas si cette information vous sera utile, mais c'est la seule dont je dispose.

Cordialement
JP

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
Revenir en haut Aller en bas
Richard38
Nouveau


Nombre de messages : 2
Localisation : Lyon
Type d'amputation : Aavnt du pied - Chopard
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Re: Quelle prothèse pour une amputation avant du pied (Chopard)?   Jeu 7 Jan 2016 - 9:58

Bonjour JP,

Et merci beaucoup pour votre réponse.
A travers vos différents posts sur le forum, j'avais eu un apercu de votre parcours et de votre décision (dont je n'ose imaginer la difficulté) de vous faire ré-amputer (au niveau tibial).

Cela ne me rassure pas du tout par rapport à mon Papa !
A son age il n'envisage pas du tout de se faire ré-amputer.

Pour être encore plus précis, il tient beaucoup à son autonomie vis à vis de la prothèse pour une raison très simple : il se lève plusieurs fois par nuit pour satisfaire un besoin naturel (!), et il lui est donc très facile de se lever sans avoir à mettre une prothèse.

Merci encore pour votre partage d'expérience.
J'espère que d'autres pourront apporter des retours plus 'positifs' sur leur vécu avec ce type d'amputation.

PS: merci aussi pour l'info concernant Osic-Carbone, je vais essayer de creuser de ce coté.

Cordialement,
Richard
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2066
Age : 63
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Quelle prothèse pour une amputation avant du pied (Chopard)?   Jeu 7 Jan 2016 - 18:24

Bonjour Richard,

Oui, je ne conseille à personne de suivre mon exemple, je dis simplement que ça a été mon choix et que je l'assume.

L'énorme avantage de l'amputation "Chopart" est précisément la conservation de l'appui bipodal. Évidemment, cet avantage est "compensé" si j'ose dire par cette grosse difficulté d'appareillage.

J'espère vivement que votre papa parviendra enfin à trouver de l'aide auprès d'un praticien talentueux . C'est un parcours long et difficile.

Essayez de voir aussi Mr Delcros. C'est un as mais il est en fin de carrière.

Bien amicalement
JP

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).


Dernière édition par JP (alias "droledepied") le Sam 18 Mar 2017 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nikchen83
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 41
Localisation : 83100
Type d'amputation : Pied niveau tibia
Date d'inscription : 18/03/2017

MessageSujet: Demande de conseil URGENT   Sam 18 Mar 2017 - 19:41

Bonjour à tous,

Je me présente, Annika, mère d'une fille de 9ans.
Je suis amputeé des orteils et de tous les doits de mains depuis 2010, mais SURTOUT le gros problème, de TOUT l'avant pied gauche.
Au debaut il était amputé au niveau Métacarpesien, puis suite à de mauvaises chaussures orthopédiques, on a pratiqué une reprise d'amputation de TOUT l'avant pied en été 2014.
La plaie n'ayant jamais guérie a cause d'un staphylocoque doré transmis à l'hôpital de La Timone a Marseille, j'ai d'abord essayé de me faire greffer, puis on m'a envoyé pendant 2 ans au caisson hyperbare ( ça a failli fonctionner, mais on a chaque fois arrête les soins trop tôt, alors que la peau n'était pas encore consolide).
Maintenant, APRÈS des années de cicatrisation dirigée, caisson, greffes, le chirurgien de l'HIA Ste Anne n'a plus que le choix de l'amputation du pied, c'est à dire au niveau du tibia, pour qu'on puisse appareiller encore et que j'ai une chance de remarcher a peu près normalement.
Évidemment, j'ai appris cela il y a 5 jours, je suis choquée, surtout à l'idée du temps qu'il me faudra "abandonner" ma fille pour cicatriser, pour apprendre à marcher avec La Prothese, enfin pour pouvoir rentrer à la maison et reprendre le cours de ma vie.
L'idée elle même ne me choque pas tant que cela, au moins j'espère pouvoir marcher à nouveau et avoir moins de douleurs que maintenant que je traîne une plaie ouverte depuis des années avec MOI.
D'un point de vue, c'est comme un soulagement: PLUS d'infirmiers, PLUS de soins à l'hôpital dont on ne connais pas l'issu, marcher, pouvoir se baigner avec ma fille et REVIVRE en quelque sorte.
MAIS: en fait je connais pas beaucoup de détails concernant la durée de séjour à l'hôpital pour cicatriser, (le chir m'a dit 3 semaines) ni en centre de rééducation.
Quand je me suis fait amputer en 2010, j'ai rencontrer des personnes dans le même cas que moi aujourd'hui, pour diverses raisons, dont un qui l'a fait par choix personnelle car son pied lui faisait souffrir depuis trop longtemps déjà. MAIS ils etaient tous La depuis des mois. Ors, je dois "caser" ma fille, et n'ayant pas beaucoup de famille, SURTOUT n'étant pas en bon terme avec elle depuis que ma fille et moi avons déménagé contre la volonté de ma mère, qui justement craignait une telle situation, j'ai besoin d'informations.
Combien de temps devrai-je m'absenter de La maison?
Pourrai-je encore conduire APRÈS? Faire du vélo avec ma fille? Est-ce que c'est vraiment aussi important de NE PAS le faire én été (je vis dans le sud de la France donc il fait bien chaud l'été).
Est-ce que j'aurai les mêmes douleurs au niveau du moignon d'amputation quand je prendrai appuie sur la prothèse que j'ai actuellement avec La plaie ou est-ce que ce sera vraiment un soulagement?
Qu Stirn un peu ridicule en cette situation peut-être: pourrai-je encore mettre des shorts ou jupes qui s'arrêtent au dessus delà Prothese ou est-ce que ça se verra trop que je n'ai qu'une demie jambe?
(Je suis très matte de peau et en été je bronze très VITE, donc la différence entre la jambe en chai et La Prothese, on le verra)

Je sais que je dois arrêter de fumer, ce sera aussi très difficile pour moi, MAIS est-ce que c'est vraiment aussi important que cela? TOUT fumeur sait que des qu'on n'a plus sa drogue, c'est à dire une cigarette a porte de main, TOUT devient encore plus stressant et énervant. On est PLUS à fleur de peau et PLUS VITE stressée et fatigué.

Le PLUS important pour moi, c'est la question du temps, du temps qu'il faut pour pouvoir reprendre la vie normale, même si c'est avec soutien de kinésithérapie et d'auxiliaires de vie (que j'ai déjà)?
Me faudra-t-il toujours des cannes pour les transferts (pour MOI très difficile car je n'ai pas de doigts, donc pas de prise pour soulever les cannes) ?
Et niveau confort de marche? Est-ce que je pourrai vraiment remarcher normalement ?

Je vous remerci pour me donner le PLUS de détails possible sur ce que vous avez vécu, ou savez à ce propos, dans 3 semaines j'ai RDV avec le chirurgien et doit lui donner une date pour l'intervention, si je le fais le PLUS VITE possible, si j'attends l'été, si je le fais "a La maison" (aucune idée comment il s'imagine cela) c'est à dire en ambulatoire APRÈS cicatrisation du moignon.
Et évidemment, il faut que je trouve une solution pour la fille. Ayant déménagée, on s'est pas mal éloignée de la famille et amis....

Merci d'avance pour TOUTE réponse.
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2066
Age : 63
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Quelle prothèse pour une amputation avant du pied (Chopard)?   Sam 18 Mar 2017 - 23:42

Bonjour,

Tout d'abord, oui, il faut absolument arrêter de fumer car le tabac empêche une bonne cicatrisation. C'est un point très important.

Ensuite, pour essayer de répondre à vos questions :

La durée du séjour à l’hôpital : il est très variable, et complètement fonction de la progression de la cicatrisation. 3 à 4 semaines est une durée "normale".

La durée du séjour en centre de rééducation : là aussi, très variable, mais le plus souvent c'est de l'ordre de 3 mois. Il vaut mieux ne pas chercher à écourter cette durée car il faut du temps pour progresser dans la rééducation et aussi il faut beaucoup de temps pour (commencer) à se faire appareiller.

L'appareillage est un processus très long car le moignon évolue. Il évolue vite dans les premiers mois qui suivent l'amputation, plus lentement par la suite. Mais il faut toujours que l'emboiture soit adaptée aux évolutions du moignon donc il faut toujours voir régulièrement son prothésiste.

Oui bien sûr, on peut conduire et faire du vélo avec une amputation tibiale. Mais une prothèse ne ressemblera jamais à une jambe valide. Donc oui, bien sûr, n'hésitez pas à porter des shorts ou des robes courtes mais oui, on verra que vous portez une prothèse. A mon avis (très personnel) le mieux est de s'approprier cette prothèse en la transformant en objet d'art et sans chercher à la faire ressembler à une jambe car c'est un combat perdu d'avance. Il vaut mieux en faire un instrument d'attrait, de séduction.

Concernant les douleurs, là aussi tout le monde est différent. Je ne peux répondre qu'en citant mon propre cas : il m'a fallu plus de deux ans après l'amputation tibiale pour retrouver de bonnes sensations avec ma prothèse. Pour certains, tout va bien en trois mois, pour d'autres il faut beaucoup plus de temps.

Et quand on est bien appareillé, on marche normalement, mais souvent, avec un périmètre de marche qui est quand même inférieur à celui d'une personne valide.

Pour moi, faire sa rééducation en ambulatoire n'est possible que 1) si on habite vraiment à coté du centre de rééducation et 2) si sa maison est complètement adaptée au fauteuil roulant et 3) si on peut compter sur un service de transport absolument parfait.

Donc en pratique, comme ces trois conditions sont rarement réunies, je pense qu'il vaut mieux mettre sa vie entre parenthèses durant 4 à 6 mois pour se retaper correctement en centre (si celui ci est à la hauteur des enjeux .... !) plutôt que de perdre son temps dans les transports et de rater cette phase très importante.

Bon courage pour la suite !

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
Revenir en haut Aller en bas
RBK
Actif
avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : Suisse
Type d'amputation : RBK 1987
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Quelle prothèse pour une amputation avant du pied (Chopard)?   Dim 19 Mar 2017 - 21:20

Contrairement à JP, je pense que la rééducation en Ambulatoire est jouable

De ma propre expérience, je n'ai jamais eu besoin de fauteuil roulant alors que je suis resté de longs mois avant de pouvoir être appareillé. Je faisais tout avec les béquilles, j’allais au travail tous les jours (équivalent à aller dans un centre d’appareillage). L’infirmière passait le soir me faire le pansement.

Il faudrait pouvoir conduire, si l’amputation se situe à gauche, une simple voiture automatique résout le problème.

Il ne faut cependant pas négliger le coté intendance surtout seule avec un petit enfant.

_________________
RBK
Revenir en haut Aller en bas
Nikchen83
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 41
Localisation : 83100
Type d'amputation : Pied niveau tibia
Date d'inscription : 18/03/2017

MessageSujet: Re: Quelle prothèse pour une amputation avant du pied (Chopard)?   Lun 20 Mar 2017 - 7:09

Je vous remercie, pour vos deux réponses..
Woauoh, trois mois de reeduc? Ou que b queuilles et fauteuil roulant?
Une voiture automatique, je l'ai déjà, mon pied gauche était déjà trop court pour conduire AVANT l'amputation tibial.
Les "médecins" et infirmiers m'ont dit: si tu le fais pas en plein été, 3 semaines de cicatrisation et un mois PLUS tard t'es rentrée. J'avais raison d'être dubitatif.

MAIS en ambulatoire, c'est vrai ces trois choses NE SONT PAS DU TOUT RÉUNIES, avec ma voiture automatique, je m'en sortirais pas? Et l'aide de voisins, et auxiliaire de vies?
Le problème, commme je n'ai pas de doigts, les béquilles, ce n'est que du côté "futur amputé" que je pourra les tenir comme il le faut. Je n'ai pas de prise de l'autre côté.
Si je peux tenir une béquille, du côté amputeé, ça suffit?
Enfin, finalement je pose des questions alors que je n'ai plus de choix, MAIS j'aimerais savoir ce qui m'attends.

Que les "jolis" photos chez les prothésistes étaient retouchées, je m'en doutais, a moins d'avoir La chance d'être black, et de pouvoir vraiment adapte la couleur....
JP, merci, pour votre franchise, de ne même pas essayer de faire comme si c'était une vrai jambe, au moins cette decpetion me sera épargné.

Et en ambulatoire, comment vous vous êtes débrouillé pour avoir les sons nécessaires, les séances de kinésithérapie, de vous rendre chez le prothésiste, car plusieurs mois, je NE POURRAI PAS. J'ai une fille de 9 ans seule à ma charge.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle prothèse pour une amputation avant du pied (Chopard)?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle prothèse pour une amputation avant du pied (Chopard)?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle litière pour nos chons?
» Quelle eau pour les lapins ?
» quelle alimentation pour des chevreaux ?
» quelle cage pour une colombe ???
» quelle nourriture pour les booster ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'ADEPA :: Prothèses - Appareillage :: Questions techniques sur les prothèses-
Sauter vers: