Forum d'entraide pour les Personnes Amputées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Activités physiques, ludiques, conviviales ....

consultez l'agenda d'ADEPA...

Messages privés indésirables ou inattendus:

Signalez!


Partagez | 
 

 C-Leg et escaliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MIDARVA
Actif
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 67
Localisation : Mougins alpes Maritimes
Type d'amputation : femorale gauche
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Sam 4 Oct 2014 - 11:00

Bonjour à toutes et tous,
Bon, on commence quand ?
Trève de plaisanterie, les personnes amputées représentent une manne pour les fabricants. Si tu peux payer, tant mieux, si tu ne peux pas, tu crèves entre ton déambulateur et dans le meilleur des cas entre tes deux cannes anglaises que tu auras pu te faire rembourser  par la Sécu.
Expliquez moi, à moi qui suis nouvelle sur ce forum, en quoi le C leg ne permet pas de monter les escaliers car pour moi, c'est le but ultime recherché car j'ai un étage  dans ma maison et je ne veux pas la vendre pour acheter autre chose. J'ai demandé le prix d'un monte escalier, allez, 12000 € au vu de la configuration de mon escalier. Donc, comme on est des retraités modestes, donc au choix, ce sera une voiture avec boite auto pour que je retrouve un  peu d'autonomie et d'indépendance.
Au fait, j'ai appris que les soldats de Tsahal qui nécessitent une amputation sont soignés dans un centre où les prothèses sont de la dernière génération et de la haute technologie. Et pourtant Israël n'est pas un pays riche. Sans entrer dans un débat politique, les civils sont bien moins traités que les militaires.
Bon, est ce qu'on peut me dire quels sont les avantages et les inconvénients du Cleg (hormis le prix).
Merci de vos réponses. Cordialement - Midarva
Revenir en haut Aller en bas
RBK
Actif
avatar

Nombre de messages : 689
Localisation : Suisse
Type d'amputation : RBK 1987
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Sam 4 Oct 2014 - 14:34

Cool MIDARVA, en France les handicapés ne peuvent pas se plaindre, la prise en charge de l’appareillage reste d’un bon niveau.
Monter un escalier peut très bien se faire avec une simple jambe de bois et un genou fixe, le Cleg n’est donc pas indispensable même si il apporte plus de confort.

De nos jours les boites automatiques sont très répandues et n’impactent plus le prix d’une voiture.
Depuis toujours les militaires son bien appareillés (les civiles bénéficient ensuite des avancées faites pour eux) c’est compréhensible, si ils sont handicapés c’est souvent en protégeant notre liberté. Nous leurs devons bien ce respect il me semble

_________________
RBK
Revenir en haut Aller en bas
André Thellier
Actif
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 64
Localisation : Auchel pas de calais 62
Type d'amputation : amputation fémoral gauche type de prothése c-leg et la 2eme type ultimate
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Sam 4 Oct 2014 - 21:44

cool super RBK tu as raison
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1304
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Dim 5 Oct 2014 - 10:01

Midarva a écrit:
Bon, est ce qu'on peut me dire quels sont les avantages et les inconvénients du Cleg (hormis le prix).

Bonjour Midarva
Avantages: le C-Leg s'adapte à la vitesse de marche et permet la descente des escaliers et plans inclinés en pas alternatif (mais ça il y en a d'autres qui le font aussi). Il est le genou ayant à mon avis la plus grande sécurité "anti-chute"
Désavantages: le poids, l'échauffement lors de l'utilisation intensive, la nécessité de le recharger tous les jours, la nécessité aussi d'aller chez le prothésiste pour en modifier les réglages (nécessités par exemple lors d'un changement de chaussure de poids différent)
Le C-Leg ne permet pas la montée des escaliers. Il faudrait pour cela un genou motorisé (le Genium, non remboursé, s'il permet de poser le pied sur la marche supérieure, n'aide pas à la montée... faut des muscles!)
Au total les genoux asservis électroniquement (C-Leg  Hybrid  Rheo ) apportent un confort de marche au détriment du poids de la prothèse.
Une chose à retenir: l'emboîture est l'élément essentiel d'une prothèse, genoux et pieds viennent après!
Et là il s'agit plus du savoir faire de ton prothésiste que de l'aspect "haute technologie"

Amitiés Smile
Jean-Luc

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
JAWA 640 / Velorex 562
ADEPA Languedoc Roussillon
Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
MIDARVA
Actif
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 67
Localisation : Mougins alpes Maritimes
Type d'amputation : femorale gauche
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: C-Leg et escaliers   Dim 5 Oct 2014 - 13:41

Bonjour à toutes et tous,

Que de renseignements techniques, merci, je vais essayer d'y voir clair. En ce qui concerne le Cleg, quel est l'intérêt de descendre l'escalier mais pas de pouvoir le monter. Pour l'instant, j'ai une prothèse provisoire avec une emboiture qui n'est pas très confortable mais je monte et descend mes 12 marches grace à des rampes que mon mari a installé de chaque côté de l'escalier et dont l'écartement correspond + ou - à celui des barres parallèles. Mais c'est à la force des bras malgré mon arthrose des épaules. Ce sont eux qui tirent ou retiennent mes 2 jambes (la survivante et l'artificielle toute raide). 

Au fait, mais je pense que vous le savez, il parait qu'en Thailande, le prix des prothèses est de 500 à 1000 € et en partie importante prise en charge par l'état. (dixit un membre d'une ONG locale). A vérifier, peut-être.
Cordialement, Midarva
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 802
Age : 47
Localisation : Alsace (68)
Type d'amputation : RAK
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Lun 6 Oct 2014 - 18:35

Comparer les prix Thaïlandais n'a pas vraiment de sens car pour un amputé Thaïlandais ce prix modique reste aussi inabordable que le prix de nos prothèses pour nous... sans prise en charge.
Le C-Leg est pris en charge, tout comme le Rhéo, mais sur conditions...
L'intérêt de la descente d’escaliers/pentes : confort, moins de fatigue, meilleur pour le dos, équilibre contrôlé... plaisir de marcher normalement Wink
Pour ce qui est de la montée, pas de miracles en vente encore... le Genuim permet d'aider considérablement mais en aucun cas c'est lui qui "monte" ! ...cela dit l'avenir nous promet de belles inventions...
Par ailleurs le C-Leg (et autres) s'apprécie à sa juste valeur seulement après avoir connu autre chose avant, de moins sophistiqué ! Puis il faut véritablement "apprendre" à marcher avec pour en tirer parti.

_________________
       N'est grave que ce qu'on veut bien considérer comme tel.            (Xavier Patier)
Revenir en haut Aller en bas
wolfen
Actif
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 46
Localisation : 76
Type d'amputation : Fémoral GX/C-Leg
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Mar 7 Oct 2014 - 8:22

Midarva, bienvenue sur ce forum

A te lire j'ai l'impression que tout est mieux ailleurs...
Je peux t'assurer qu'il n'en est rien.

Je ne sais pas où tu as lu que les prothèses ne permettaient pas de descendre les escaliers. Concernant le C-leg il permet de descendre les escaliers en déroulant le pas. Il le permet mais pour y arriver il faut s'entrainer.

_________________
Je ne connais que deux choses qui soient infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais je ne suis pas sûr de la première.

Arthur Buies
Revenir en haut Aller en bas
http://tortues-actions.naturalforum.net/
MIDARVA
Actif
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 67
Localisation : Mougins alpes Maritimes
Type d'amputation : femorale gauche
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Mar 7 Oct 2014 - 12:41

Bonjour,

Je n'ai jamais dit que le C leg ne permettait pas de descendre l'escalier mais seulement qu'au contraire, où était l'intérêt de descendre un escalier (ce que fait le C leg) si on ne peut pas le monter avec le même système. C'est d'ailleurs ce que les nouvelles technologies cherchent à mettre au point, un  système qui permettent la montée et la descente d'un escalier dans le même appareillage.
Quant à ce qui se fait ailleurs, non, je ne suis pas une fanatique de la délocalisation. Simplement, je pense qu'il est intéressant de savoir et de s'informer sur les technologies et les différentes prise en charge dans les pays étrangers car nous vivons, je crois, dans l'échange et si ce qui se fait ailleurs peut améliorer notre vie quotidienne, pourquoi pas.
Bien cordialement, Midarva
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1304
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Mar 7 Oct 2014 - 13:11

Bonjour Midarva
Je pense qu'il faut que tu te familiarises d'abord avec ta prothèse (emboîture, genou, pied) afin d'en mieux connaitre le fonctionnement.
Je rejoins parfaitement l'avis de FRED. J'irais même plus loin en disant que je ne comprends pas que le C-Leg soit monté en première mise: dans tous les domaines on commence petit si l'on veut finir grand (on ne donne pas un Stradivarius à un apprenti violoniste, on n'apprend pas à conduire avec une Ferrari, etc...). Il faut commencer avec quelque chose de simple de façon à en connaître les limites, savoir récupérer un équilibre quand le genou se dérobe (parce que ça peut aussi arriver avec un C-Leg, et si on n'a pas appris à se récupérer sur un genou basique, on fait quoi à ce moment?). Ce n'est qu'après que l'on peut choisir, en connaissance de cause, le matériel qui va bien, savoir si l'on veut léger ou sophistiqué (les 2 ne font pas bon ménage).... et ça, ce n'est pas pour la première année!


Amitiés Smile
Jean-Luc

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
JAWA 640 / Velorex 562
ADEPA Languedoc Roussillon
Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
RBK
Actif
avatar

Nombre de messages : 689
Localisation : Suisse
Type d'amputation : RBK 1987
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Mar 7 Oct 2014 - 13:51

MIDARVA, j’ai vraiment l’impression que tu ne pars pas sur de bonnes bases, il ne faut pas entendre que ce qui te fait plaisir.


J’ai déjà pas mal voyagé dans ma vie et je peux te dire pour reprendre un de tes exemples et pour y avoir séjourné que la Thaïlande et de loin pas un pays enviable au niveau des soins et de la prise en charge. Avant de comparer le prix d’un appareillage, il faut le normaliser avec le salaire moyen surplace et aussi voir à quoi il correspond.
Je n’arrive pas non plus à comprendre cette fixation sur les escaliers, la monté et la descente est tout à fait possible avec une prothèse la plus basique qu’il soit (sans ma prothèse mais avec des béquilles je monte et descends 10 étages sans soucis). En fait il faut bien se dire que c’est à la base notre problème, il ne peut pas être résolut par les autres. La seule chose que l’on puisse être en droit d’attendre c’est une emboiture confortable pour le reste c’est à nous les amputés de faire des efforts

_________________
RBK
Revenir en haut Aller en bas
wolfen
Actif
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 46
Localisation : 76
Type d'amputation : Fémoral GX/C-Leg
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Mar 7 Oct 2014 - 15:23

Sans vouloir te décevoir, plus jamais tu ne montras les escaliers comme tu les montais avant.

_________________
Je ne connais que deux choses qui soient infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais je ne suis pas sûr de la première.

Arthur Buies
Revenir en haut Aller en bas
http://tortues-actions.naturalforum.net/
MIDARVA
Actif
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 67
Localisation : Mougins alpes Maritimes
Type d'amputation : femorale gauche
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Mar 7 Oct 2014 - 16:48

Oui, hélas, il y a plein choses que je ne ferai plus comme avant et je n'ai pas terminé ma période de deuil car pour l'instant je ne me résous pas à vivre mutilée. Et pourquoi je fixe sur les escaliers : parce que tout simplement peu de choses sont aménagées pour les personnes amputées et en fauteuil. Il y a toujours des marches qui se trouvent sur ton chemin et qui te font obstacle.
Quant au C leg, je suis loin d'en avoir un, j'en suis juste à essayer de mettre ma prothèse toute seule et je n'y arrive pas. J'ai besoin de mon mari qui crise aussi. On est 2 à apprendre le quotidien d'une amputée. Par contre, je serai incapable de monter 10 étages avec des cannes. Je ne tiens pas debout sur ma survivante sans appui et je ne peux pas sauter une marche. j'ai beaucoup d'admiration pour tous ceux qui en sont arrivés là. Mais pour moi cela semble impossible.
Midarva
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1304
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Mar 7 Oct 2014 - 17:14

Apparemment ta rééducation est loin d'être terminée!!
Il faut absolument que le kiné t'apprenne à descendre et monter les escaliers.
Nous, d'ici, on ne peut pas te montrer  :-)
Mais ce n'est pas compliqué:
- pour monter tu montes la jambe valide sur la marche supérieure, tu prends appui sur la rampe ou les cannes anglaises et tu hisses ton corps à ce niveau et pose la prothèse à côté du pied valide. Et tu recommences, marche par marche, c'est toujours la bonne jambe qui monte.
- pour descendre tu prends appui sur la rampe ou les béquilles pour te stabiliser et tu avances la prothèse au dessus de la marche inférieure. En fléchissant la bonne jambe tu fais descendre la prothèse au contact de cette marche, tu récupères ton équilibre en descendant les cannes au contact de la marche inférieure, tu ramènes la bonne jambe à ce niveau. Et tu recommences!

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
JAWA 640 / Velorex 562
ADEPA Languedoc Roussillon
Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
RBK
Actif
avatar

Nombre de messages : 689
Localisation : Suisse
Type d'amputation : RBK 1987
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Mar 7 Oct 2014 - 18:57

Pour la rééducation il faut du temps et en premier se refaire une santé, reprendre des forces quoi. Je me souviens bien de l’époque où je ne tenais plus debout  même avec  des béquilles, petit à petit j’ai fait 10mètres puis 20 et ainsi de suite pour enfin arriver à parcourir des kilomètres. Les escaliers me semblaient inaccessibles et avec l’aide du kiné j’y suis arrivé (c’est de l’équilibre, un peu comme le vélo)
Coté prothèse même chose au début c’est pénible et avec le temps on apprend à maitriser cette jambe de bois.
Bref il faut du temps, tu arriveras à faire plein de choses toi aussi…

_________________
RBK
Revenir en haut Aller en bas
wolfen
Actif
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 46
Localisation : 76
Type d'amputation : Fémoral GX/C-Leg
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Mer 8 Oct 2014 - 8:05

Courage Midarva.
Avec un peu de patience, tu verras, ça ira bien.
Déja, quand ton emboiture sera adaptée, que tu pourras marcher de façon quasi naturelle, ton moral sera meilleur.

_________________
Je ne connais que deux choses qui soient infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais je ne suis pas sûr de la première.

Arthur Buies
Revenir en haut Aller en bas
http://tortues-actions.naturalforum.net/
catherine
Actif
avatar

Nombre de messages : 1115
Age : 60
Localisation : Ambronay 01 - AIN
Type d'amputation : Biliatérale tibiale traumatique en 1990. Pieds Triton classe 3 - Otto Bock.
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Mer 8 Oct 2014 - 9:34

Bonjour Midarva,

Je rejoins les avis exprimés dans les messages précédents.
Les premiers mois qui suivent l'amputation nous traversons, une période délicate tant physiquement que moralement.
Tu as rejoint le forum d'ADEPA et je t'encourage de continuer à le lire et t'y exprimer - Le site d' ADEPA est riche d'informations sur les appareillages, rééducation etc..  mais je suppose que tu le sais déjà Smile !

Sur le forum les témoignages des personnes amputées qui sont passées par là,  te conforteront dans une évolution favorable de ton autonomie retrouvée.
Dans toute la mesure du possible, regarde vers cet horizon, même et surtout, s'il te semble encore trop lointain.

C'est vraiment pas après pas, que nous remarchons tous, que nous soyons amputées tibiaux ou fémoraux.
Tu "verras"- liras,  tout ce que tu pourras refaire ou faire pour la première fois, après une bonne adaptation de ton emboiture.
Beaucoup d'entre-nous, ont fait des activités après leur amputation, qu'ils n'auraient peut-être jamais fait avec leurs membres intacts !
Ton entourage familial peut aussi s'informer sur le forum. Un espace est prévu pour les familles pour répondre à leurs interrogations
propres. C'est profitable à la famille et cela rejaillit favorablement sur la personne amputée.

Bon courage Midarva.  Je te souhaite une bonne journée . A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
lnpcrd
Actif


Nombre de messages : 42
Age : 68
Localisation : NANTES
Type d'amputation : désarticulation jambe droite
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Dim 26 Oct 2014 - 13:06

Bonjour Midarva,
Pour monter facilement un escalier, il faudrait un genou motorisé qui serait à mon avis trop consommateur d'energie pour les batteries actuelles.
Néanmoins, pour monter un escalier en utilisant la jambe valide il faut avoir un genou à blocage arrière lorsque le pied prothétique est posé sur la marche pour empêcher la jambe de se plier plus. Dans cette situation, on peut se servir de l'appui en basculant le corps vers l'avant ou/et en s'aidant de la rampe pour permettre au pied valide d'attraper la marche supérieure.
Le seul genou que je connaisse qui permet cet exercice est le genium ottobock, genou non remboursé par la SS et vendu en France aux alentours de 42000€ (beaucoup moins en Allemagne en cherchant).
Tant qu'on ne verra pas le marché chinois envahir ce secteur, nous serons les vaches laitières d'OTTO BOCK et autres fabricants.
Alain

_________________
Bien qu'adhérent ADEPA, mes conseils n'engagent que moi.
https://www.qwant.com , le moteur de recherche déclaré sans espionnage commercial.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Dim 26 Oct 2014 - 13:33

Pourquoi se focaliser sur cette montée des escaliers ? Tu rêves d'aller à Cannes ???

Monter des escaliers marche par marche est fastidieux j'en conviens mais ce n'est pas non plus l'occupation principale de nos journées (à moins d'habiter une maison de village mais là c'est carrément du vice lol! )
Un genou doit avant tout donner une bonne aisance à la marche tout en ayant une bonne sécurité. Le reste n'est qu'accessoire.

Je passe indifféremment du Génium au 3R80 en passant par le C-leg au cours d'une seule et même journée sans aucun problème particulier. Chacune de mes prothèse est dédiée à un type d'activité mais aucune (même le Génium) ne me donne d'aisance dans les escaliers.

Aucune prothèse ne procurera jamais les sensations du genou physiologique perdu, c'est à nous de ré-apprendre à nous déplacer. On ne peux pas être et avoir été ....
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2081
Age : 63
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Dim 26 Oct 2014 - 13:57

grand pierre a écrit:
...

Monter des escaliers marche par marche est fastidieux j'en conviens mais ce n'est pas non plus l'occupation principale de nos journées (à moins d'habiter une maison de village mais là c'est carrément du vice lol! )
...

A part que tout le monde n'a pas la possibilité (ou l'envie) de changer de logement après son amputation ! ! !

Où est le vice à vouloir habiter chez soi ?

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).


Dernière édition par JP (alias "droledepied") le Dim 26 Oct 2014 - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Dim 26 Oct 2014 - 14:06

Certainement le plaisir de devoir chaque jour être obligé de souffrir pour continuer à vivre dans un lieu totalement inadapté ! (et de ne pas oublier de râler après tous ces lieux publics qui ne correspondent pas aux exigences de la loi ...)

Mais bon, je dois certainement être dans l'erreur !
Revenir en haut Aller en bas
lnpcrd
Actif


Nombre de messages : 42
Age : 68
Localisation : NANTES
Type d'amputation : désarticulation jambe droite
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Dim 26 Oct 2014 - 14:12

Je suppose qu'en amputaion fémorale bilatérale la montée d'un escalier doit être difficile et le blocage du genium devrait le faciliter peut-être. Mais peut-être que je me trompe.

_________________
Bien qu'adhérent ADEPA, mes conseils n'engagent que moi.
https://www.qwant.com , le moteur de recherche déclaré sans espionnage commercial.
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1304
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Dim 26 Oct 2014 - 14:14

Bonjour
Je rejoins Grand Pierre!
J'ai habité pendant 20 ans dans des maison à escalier (avec 2 ou 3 niveaux) et le fait de monter marche par marche ne m'a jamais gèné. Enfin, dison que ça n' a pas été ma préoccupation principale par rapport à l'apparreillage.
Par contre la descente des escaliers marche par marche m'a toujours semblé fastidieuse et je me réjouis de l'existence de genoux à compensation de la phase d'appui (Endolite SNS, C-Leg, 3R80,  Rheo etc...).

Et... je n'avais pas changé de logement après l'amputation.
Un étage, c'est quand même une bonne gymnastique pour muscler le quadriceps Smile

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
JAWA 640 / Velorex 562
ADEPA Languedoc Roussillon
Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
MIDARVA
Actif
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 67
Localisation : Mougins alpes Maritimes
Type d'amputation : femorale gauche
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Dim 26 Oct 2014 - 20:51

Bonsoir à tous,

Oui, j'habite une maison de village avec 2 étages mais les chambres sont au 1er. Donc, Je monte le soir en me crispant sur les rampes que mon mari a installées de chaque coté de l'escalier et je traine ma jambe raide sur chaque marche. J'arrive en haut et je souffle comme un boeuf au bord de l'infarctus. Le matin après soins et toilette, je redescend (et c'est + facile que de monter).
Je n'ai pas trouvé de maison de plain pied dans la région si ce n'est des pavillons dont le prix est exorbitant et bien au dessus de mes moyens. (Le monte escalier : devis 12000€, également au dessus de mes moyens).
Donc, non, je ne veux pas déménager ! Pour l'instant...
Quant à monter les marches au Festival de Cannes, j'ai vécu 35 ans près de Cannes et j'ai monté les marches du Festival 2 années de suite mais j'avais mes 2 jambes. Et le tapis rouge ne me manque pas.
Ceci dit, monter et descendre les escaliers, c'est du quotidien. Il y a souvent des escaliers chez les gens que tu vas voir pour accéder aux pièces de vie; prendre le métro;monter un bus;  dans le train;
etc. Voilà, faut s'adapter avec le meilleur confort possible.
Cordialement Midarva
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   Lun 27 Oct 2014 - 23:37

Bonjour,
J'ai été amputé à 21 ans (1991). Quand on est sportif à cet âge là, on ne voit pas trop les difficultés. J'ai monté les escaliers 2 par 2 et prothèse raide. La descente ne m'a jamais posé problème (Avec le c-Leg, j'utilisais la régulation hydraulique). Avec le nouveau genou d'OB, c'est différent. Mais je n'aime pas trop parler du genium ici par respect pour les amputés sans tiers financeur.
Voilà pour moi, pas de recette miracle avec une amputation fémorale c'est jambe raide. 
Si votre escalier est droit, Vous pouvez essayer en montant la prothèse tendue sur la marche supérieure. Vous montez en occupant toute la largeur de l'escalier.
Bonne chance en Auvergne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C-Leg et escaliers   

Revenir en haut Aller en bas
 
C-Leg et escaliers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment faire des escaliers en pierre
» pleurs escaliers et mystère
» chiot escaliers et dysplasie
» porter son Lab' dans les escaliers
» Escalier sur mesure sur www.escaliers-echelle-europeenne.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'ADEPA :: Prothèses - Appareillage :: Les genoux prothétiques-
Sauter vers: