Forum d'entraide pour les Personnes Amputées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Activités physiques, ludiques, conviviales ...

consultez l'agenda d'ADEPA...

Messages privés inattendus: il peut s'agir de piratage!

Signalez!


Partagez | 
 

 que dire de plus de Valenton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tx230t460
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 60
Localisation : langres 52 > champagne > France
Type d'amputation : tibiale 1er tiers sous genou droit
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: que dire de plus de Valenton   Mar 1 Avr 2014 - 11:39

le cra de valenton n'est plus ce qu'il était, à revoir la réorganisation complète
je suis déçu,  6 mois passés en vain, depuis 2 ans c'est différent
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Mar 1 Avr 2014 - 13:51

Bonjour
Le CRA de Valenton semble sévèrement critiqué, et c'est sans doute normal si l'on tient compte de l'importante population d'amputés qu'il accueille (avec pour corollaire un nombre plus important de mécontents que les centres moins fréquentés) et de l'existence de forums comme le nôtre ou le mécontentement peut librement s'exprimer (il y a 20-30 ans, il n'y en avait pas!)
J'ai fréquenté Valenton en 1987, amputé fémoral (AVP) le 29/08/1987 j'en suis ressorti le 30 novembre avec une prothèse et je reprenais mon travail de médecin généraliste le 1er décembre. Un séjour court après lequel je reprenais la vie active: que du positif!
Ce qui ne m'a pas empêché de faire part au CRA de ce qui me semblait être de graves lacunes, à savoir le manque total de prise en charge psychologique.... à l'époque, ce type de prise en charge n'était pas encore d'actualité (voilà pour le point négatif).
Pour avoir revu récemment (dans une réunion de travail) le Dr Chiesa, je peux vous assurer que c'est quelqu'un qui s'investit énormément dans son travail.
L'investissement du médecin n'est sans doute pas suffisant dans la renommée d'un centre, et le CRA se trouve peut-être en butte à d'autres types d problèmes qui diminuent ici sa popularité.
En tant que gestionnaire (intérimaire) de ce forum, j'espère que les critiques portées aux centres de rééducation seront perçues comme constructives, un retour d'appréciation étant toujours un élément de réflexion et d'amélioration.
Et, au risque de me répéter, les centres ou personnes mis en cause, ont désormais un droit de réponse.

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
W650/Squire ST2
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
catherine
Actif
avatar

Nombre de messages : 1115
Age : 60
Localisation : Ambronay 01 - AIN
Type d'amputation : Biliatérale tibiale traumatique en 1990. Pieds Triton classe 3 - Otto Bock.
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Mar 1 Avr 2014 - 14:19

Jean-Louis a écrit:
Et, au risque de me répéter, les centres ou personnes mis en cause, ont désormais un droit de réponse.

La liberté d'expression dans un sens ou dans l'autre est une très bonne chose... tout est dans la forme !
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2138
Age : 64
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Mar 1 Avr 2014 - 19:21

Oui, je regrette vivement le silence de Valenton sur ce forum. Je sais qu'ils lisent ce qui se dit ici, mais ils n’interviennent jamais.

Je ne connais pas "le contexte Valenton" dans son ensemble et donc je ne peux pas (et je ne veux surtout pas) porter de jugement, mais je déplore sincèrement que ce centre réputé ne soit plus à la hauteur de sa réputation.

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
"Les malades n'ont pas le temps d'être patients"
Revenir en haut Aller en bas
Vani89
Nouveau


Nombre de messages : 15
Localisation : Auxerre
Type d'amputation : Chopart
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Jeu 23 Juil 2015 - 8:50

Bonjour
Alors moi je vais faire tâche mais ma princesse y est suivie depuis deux ans pour une amputation traumatique de chopard (réputée difficile à appareiller) et elle est équipée par Valenton. Tout se passe très bien. L'équipe est jeune et dynamique et SURTOUT ils font une super et superbe prothèse à ma petite fée. Elle y est super à l'aise. Ils sont très à l'écoute et ont toujours une concertation collégiale pour trouver des solutions pour ma souris. Catherine, Maxime, Hélène, Mounir et le Docteur Chiesa sont très réactif au moindre tiraillement de ma fille. Elle était appareillée ailleurs auparavant et ce n'était pas du tout le cas.
Ma fille n'a que 6 ans et à cet âge elle bouge beaucoup.
De même la PG de Yerres nous font toujours des réparations de qualité et trouve des arrangements pour que je ne doivent pas systématiquement faire les plus de deux ans de route qui nous séparent.
Il me semble important de le dire aussi.
Un grand merci a Mme George à l'accueil de jour qui est toujours souriante et sympa. Ma fille aime toujours discuter avec elle.
Rien est parfait, mais pour notre part c'est un super partenariat.
Vani89
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2138
Age : 64
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Jeu 23 Juil 2015 - 18:33

Vous ne faites pas tâche du tout ! Votre avis est très bienvenu !

Je suis content d'avoir aussi des avis positifs sur Valenton. On dit toujours quand ça va mal et très rarement quand ça va bien.

Donc un grand merci de votre intervention.

Je me souviens que nous avions échangé au début de votre histoire et je suis content d’avoir de bonnes nouvelles de votre fille.

Très bonne continuation et à bientôt. N'hésitez surtout pas à intervenir sur le forum.

Amicalement
JP

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
"Les malades n'ont pas le temps d'être patients"
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Massé
Actif
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 53
Localisation : Avranches
Type d'amputation : tibiale gauche réalisée en 1990 appareillage systeme otto bock depuis juillet 2010
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Sam 25 Juil 2015 - 12:52

Il me semble que chaque établissement hospitalier dispose d'une instance dédiée pour recenser les doléances des patients qui ne seraient satisfaits, il me semble qu'il faudrait que les mécontents se tourne vers elle. Cette instance a des moyens d'action. J'ai été DRH d'un établissement hospitalier, je peux vous dire que jamais nous n'aurions répondu sur un forum de l'internet, par contre nous aurions verifié que les propos qui étaient tenus n'etaient pas diffamatoire pour notre établissement.

_________________
Expert handicap pour le syndicat FO DEFENSE
Membre du conseil handicap de la confédération Force Ouvrière
Revenir en haut Aller en bas
http://www.remember39-45.org/news/news.php
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2138
Age : 64
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Dim 26 Juil 2015 - 18:31

Oui, cette instance s'appelle la CRUQPC.

Lorsque j'étais mécontent de Valenton (en 2011) et que je me suis tourné vers cette commission, je n'ai eu aucune réponse. Pas même l'accusé de réception qui est sensé être envoyé dans les 7 jours.

Ceci dit, personne n'est parfait. Ce n'est pas parce qu’un établissement génère des mécontents que c'est un mauvais établissement. Je suis très content de voir qu'il y a des "usagers-clients" satisfaits et même enthousiastes.

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
"Les malades n'ont pas le temps d'être patients"
Revenir en haut Aller en bas
Diamantbleu
Actif
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 54
Localisation : Saint-Maur-des-fossés
Type d'amputation : Fémorale
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Lun 25 Jan 2016 - 4:06

Je suis restée 4 mois à Valenton l'été dernier. J'ai été envoyée par un autre centre qui ne maitrisait pas les prothèses mais qui était parvenu à me faire marcher avec une seule canne.

Arrivée à Valenton, la première chose qu'ils ont faite est de me confisquer la prothèse que m'avait faite la Société Lagarrigue. Une prothèse à emboiture "contact" avec structure en carbone et un genou avec régulation pneumatique. Je n'ai plus jamais revu cette prothèse (que j'avais payée et qui m'appartenait !).
J'ai dû repartir à zéro avec une prothèse plus basique avec genou verrouillé puis avec genou libre. J'ai perdu 2 semaines entre mon arrivée et l'obtention de la première prothèse.... Sinon, j'avais un bon kiné et j'avoue que grâce à lui, j'étais parvenue à marcher assez longtemps. J'étais repassée à une seule canne et j'arrivais à faire des choses comme du trampoline, monter/descendre les marches, des exercices d’équilibre. Mais comme j'avais maigri, la prothèse ne tenait plus. Ça devenait dangereux car elle se déchaussait à tout moment; encore pire lorsque je me levais d'un siège. Ça s'est trouvé que c'était en plein été et la prothésiste était partie. C'est une kiné qui l’a remplacée et elle était complètement perdue. Elle avait beau "bidouiller" la prothèse, ça ne tenait pas. De toutes manières (et ça, j'en ai eu la confirmation par un kiné que je connais depuis des années), on est kiné ou prothésiste. Pas les deux. Même si un kiné, au cours de ses études, a un aperçu sur les prothèses, c'est léger.

Au bout de 2 autres semaines sans pouvoir marcher et à réclamer une autre prothèse qui m'était d'ailleurs tout le temps refusée, médecins et kinés ont finalement "décidé" (comme si l'idée venait d'eux... Ils se sont bien gardés de me dire "accepté") de me fabriquer une nouvelle prothèse avec accroche distale. Encore une semaine, le temps que la prothèse soit fabriquée... Mais elle n'a jamais fonctionné correctement. Jusqu'au jour où le genou s'est mis à tourner dans tous les sens. Là j'en ai eu assez et j'ai demandé à la prothésiste de reprendre la prothèse et qu'on m'en fasse une autre, plus sécurisée. Après tout, je ne dépends pas de la Sécu et c'est mon travail, le Ministère de l’Intérieur, qui prend tout en charge. Elle a carrément refusé et comme j’insistais, elle m’a dit "C'est la prothèse ou vous partez !" Très professionnelle comme attitude.... Je suis immédiatement montée à ma chambre et j’ai fait ma valise. J'en avais vraiment marre; je sentais que je ne progresserais plus et que je perdais un temps précieux à Valenton. En fait, elle m’a dit ça en croyant que je finirais par me taire, ne sachant pas où aller si je partais. Or, j’avais longtemps cherché entretemps sur Internet et j’avais trouvé un très bon (peut-être le meilleur de France) prothésiste. Chabloz à Grenoble. Je savais donc où j’allais si je partais. D’ailleurs, certains médecins de Valenton m’ont avoué que si j’avais les moyens et que je voulais vraiment du bon matériel, c’est chez Chabloz qu’il fallait aller.

Ce que je trouve dégueulasse, c’est le fait que Valenton profite de la détresse des patients. Beaucoup viennent de l’étranger car il n’y a rien chez eux et nombreux sont ceux qui n’ont pas les moyens d’aller voir ailleurs. Et ça, Valenton le sait et joue là-dessus. Ils savent très bien que ces gens n’ont pas d’autre choix que de rester, même s’ils sont mécontents. Et ça c’est honteux, voire scandaleux.
Valenton se repose beaucoup sur sa réputation alors qu’ils ne la méritent plus depuis longtemps. Après mon départ, j’ai parlé de Valenton au Professeur du service Orthopédie de la Pitié-Salpêtrière qui m’a opérée plusieurs fois. Il m’a répondu « C’était un très bon centre mais maintenant, je n’y envoie plus mes patients » Ca veut tout dire.

Et puis lorsqu’on s’entrainait entre les barres, les kinés disparaissaient tout à coup, sans qu’on sache où ils étaient partis. Introuvables. On aurait pu faire un malaise, tomber, se faire mal, il n’y avait personne autour. Du coup, c’est nous les patients qui nous encouragions les uns les autres. C’est nous qui nous corrigions entre nous. On faisait le boulot des kinés. Quant aux infirmières, elles étaient gentilles mais je devais leur courir après pour avoir mon traitement médical, quand elles ne se trompaient pas de médicaments….
Enfin, pour finir, avant mon départ j’ai dû rendre la prothèse qu’on m’avait faite car ils voulaient récupérer certains accessoires. J’ai donc quitté le centre sans savoir marcher correctement et sans prothèse !

J'ai passé 6 semaines à ne rien faire : une semaine le temps qu'ils s'occupent de moi à mon arrivée, 1 semaine pour chaque prothèse, 2 semaines l’été à tenter de bidouiller la prothèse qui ne marchait pas et une semaine à ne rien faire avant de partir.

Si vous avez les moyens, il vaut mieux aller en province. En tout cas, je ne vous conseille pas Valenton.
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2138
Age : 64
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Lun 25 Jan 2016 - 8:36

Bonjour,

Valenton n'est pas le seul centre prétendument "de rééducation et d'appareillage" en l'Ile de France. C'est une grosse usine, certes, mais il y a des alternatives.
Et je ne comprends pas pourquoi tu es retournée à Valenton alors que tu avais une bonne prothèse et que tu marchais presque correctement. Car tu connaissais les nombreuses lacunes de ce centre pour les avoir déjà exposées sur ce forum.

Mais as tu pu être correctement appareillé par Chabloz à Grenoble ? Car finalement, c'est ça qui compte.

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
"Les malades n'ont pas le temps d'être patients"
Revenir en haut Aller en bas
Diamantbleu
Actif
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 54
Localisation : Saint-Maur-des-fossés
Type d'amputation : Fémorale
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Jeu 28 Jan 2016 - 6:30

Bonjour,

Mille excuses, je croyais vraiment qu'il n'y avait que Valenton qui rééduquait et appareillait les personnes amputées en Ile-de-France. J'ai rencontré d'autres prothésistes mais jamais un centre qui appareille et rééduque en même temps.

Enfin, toujours est-il que j'avais été appareillée par Lagarrigue en Octobre 2014 et envoyée par mon chirurgien dans un centre vers Melun dont il était actionnaire. La kiné me faisait marcher et ça allait assez bien mais le médecin qui s'occupait de moi là-bas a jugé que Lagarrigue ne s'occupait pas assez de moi. De plus, Lagarrigue avait dit que je ne pourrais jamais me mettre en jupe, prendre les escaliers, aller à la plage etc. et le médecin à Melun s'est faché, me disant que c'était archifaux. Ayant travaillé à Valenton, il a voulu m'envoyer là-bas sous prétexte qu'il n'y avait qu'eux qui sauraient s'occuper pleinement de moi, puisqu'ils étaient spécialistes.

Je me suis dit qu'après plusieurs années, ça avait peut-être changé et j'ai fait confiance à ce médecin. Et j'ai drôlement regretté. Mais bon, c'était fait.... Je m'en suis vraiment voulue et si j'avais su, je serais restée à Melun car avant même d'aller à Valenton, la kiné était arrivée à me faire marcher avec une canne. Mais j'avais une prothèse plus lourde et c'était plus dur bien sûr. A Valenton ils ont considéré qu'il me fallait une prothèse plus simple et pensant qu'ils étaient peut-être plus compétents qu'avant, je les ai écoutés.
En fait, j'ai perdu presque tout mon temps à Valenton, pour en revenir là où j'en étais en arrivant chez eux.

Je suis maintenant revenue à une prothèse plus lourde que Chabloz m'a fait. Le même genre que Lagarrigue. Et même si la marche est plus difficile à cause du poids, j'arrive à marcher pas trop mal.

Je suis assez contente de la prothèse de Chabloz. Maintenant je continue la rééducation à domicile, histoire que j'arrive à lâcher la canne. Après je changerai surement de prothèse. On verra d'ici là comment les choses évoluent...
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2138
Age : 64
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Jeu 28 Jan 2016 - 8:51

Bonjour,

Merci de ces détails, je comprends mieux !

J'espère que tu parviendras rapidement à marcher sans canne et à augmenter ton aisance et ton périmètre.

Tiens nous au courant Smile !

A bientôt

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
"Les malades n'ont pas le temps d'être patients"
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Jeu 28 Jan 2016 - 9:24

Diamantbleu

Quant tu dis que ta prothèse est "lourde", ça correspond à quel poids environ?
Pour ma part ma prothèse pèse 3 kg (emboîture carbone, manchon silicone, genou C-Leg, pied Variflex XC)

Cordialement

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
W650/Squire ST2
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
pinkfloyd25
Nouveau


Nombre de messages : 2
Localisation : Besançon
Type d'amputation : unijambiste
Date d'inscription : 09/10/2016

MessageSujet: Le C.R.A n'est plus du tout ce qu'il été et que j'ai connu   Dim 9 Oct 2016 - 8:03

Bonjour.
J'ai connu et vu construire le Centre de Réeducation et d'Appareillage au 2 rue du Parc car avant son ouverture je me faisais appareillé aux chateau des Charmilles dans le même parc dont l'entrée était par la rue du Colonel Fabien.
J'ai connu les charmille en 1967 et j'avais 5 ans et à l'époque le Medecin chef était notre brave Docteur Michaut. Toutes mes excuses si le nom  de famille a une erreur pour l'orthographe.
A l'époque je portais un pilon avec une prothèse de hanche sans articulations ni habillage.
Pour moi c'était un exploit,un rêve de pouvoir marcher car avant je sautait sur une jambe car je n'ai pas connu les cannes anglaises que j'appelle des béquilles que je possede en ce moment où je tappe mon texte.
Il me semble que c'est dans les années 1972 que le cra a ouvert et j'y suis entrée en internat mais à l'époque les médecins,kinés et tout autres personnes qui s'occupaient de personnes amputées était pour moi des experts à tous les niveaux et on était très bien suivi avec des améliorations tous les jours.
Dans les années 80,90 j'allais toujours rendre visite à ces kinés et prothèsistes où je voyais qu'il en manquait car ils avaient pris de l'âge et étaient partis en retraite et j'ai constaté aussi des personnes qui m'ont connu tout petits étaient parties au paradis.
A cette période j'étais toujours appareillé au CRA mais le Docteur Ménager qui était le Chef n'avait plus les même prothésiste qui, pour moi, ne connaissaient plus rien dans le métier et j'avais beau leur donner mes avis pour une amélioration de marche en leur disant de régler ma prothèse ici ou là j'étais en fin de compte pris pour un guignol et un an après j'ai trouvé au hazard étant à Quingey dans une maison de rééducation une maman qui me parlait de sa fille qui se faisait appareiller vers grenoble chez Chabloz Orthopédie à Seyssinet-Pariset et qui m'a ouvert ses portes et c'est la première fois que j'ai porté un nouveau style de prothèse en matières differentes,pied sportif et genou avec un moteur dedans avec une sécurité à 500 % et cet orthopédiste appareille beaucoup de sportifs de hauts niveaux et j'ai eu de la chance qu'il fabriquait des prothèses de hanche que je porte.
Je le recommande à 10000 % car ce sont des experts à tous les niveaux qui ont un patron qui est un génie et qui trouve toujours une amélioration sur telle ou telle prothèse mais ce n'est pas le même prix sa c'est sur.
C'est quand même pris en charge par ma cisse de besançon.
Ce prothésiste est passé sur TF1 il y a tout juste un mois.
Allez sur facebook et vous le trouverez et vous allez être tres surpris de lire ce que vous allez y lire et voire.
Je pourrais égallement vous dire qu'il n'y a pas tellement longtemps c'est Mr Chabloz qui a formé l'équide du C.R.A de valenton qui ont changé complétement de type de prothèse qui proviennent égallement d'allemagne chez autobock
Revenir en haut Aller en bas
pinkfloyd25
Nouveau


Nombre de messages : 2
Localisation : Besançon
Type d'amputation : unijambiste
Date d'inscription : 09/10/2016

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Dim 9 Oct 2016 - 9:07

Sensactionnel le genou C-LEG
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Dim 9 Oct 2016 - 10:02

Pinkfloyd a écrit:
Sensactionnel le genou C-LEG

Bienvenue Pinkfloyd25

Pense quand même à mettre tes messages dans la bonne rubrique: celui-ci aurait du être posté à la rubrique "genoux"

Cordialement

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
W650/Squire ST2
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
Jean-Luc DD
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 57
Localisation : Guerville (78)
Type d'amputation : transméta attente transtibiale
Date d'inscription : 24/10/2017

MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   Mar 14 Nov 2017 - 14:52

Bonjour,

Étant amputé pour l'instant trans-méta droit, avec une jambe pas terrible, sujette à érésipèle à répétition, plaies etc.....je suis suivi à Valenton depuis au moins 10 ans.
Là la décision commune à été prise d'une amputation trans-tibiale jambe droite, avec moignon court, pour l'instant je n'ai pas encore la taille et forme du moignon, j'ai un rencard avec le Dr Bizet et Chiésa le 11 décembre 2017 pour définir l'endroit de la coupe. Opération prévu pour le 5 avril 2017 par le Dr Gaudot à Garches.
Mais pour en revenir à Valenton, j'étais suivi par le Dr Chiésa et le Dr Bizet. Et je suppose donc que je vais être suivi par cette équipe après l'opération pour l'appareillage. Pour l'instant je n'ai pas de griefs particuliers envers Valenton et ses équipes médicales. Juste de petites incompréhensions entre un chausseur-prothésiste externe, mais c'est tout.

Là je suis en position d'attente et de questionnement pour toute la suite, tant sur Valenton, ou autre...Si vous pouviez me guider sur ce site, à savoir "où" allez poster mes questions ou voire des réponses.

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: que dire de plus de Valenton   

Revenir en haut Aller en bas
 
que dire de plus de Valenton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» que dire de plus de Valenton
» Que veut dire "tropical" ?
» attention à valenton
» Si Toi Savoir Toi Dire A Moi
» Qu'est ce que ça veux dire :lol ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'ADEPA :: Rééducation - Santé :: Les Centres de Rééducation Fonctionnelles (CRF)-
Sauter vers: