Forum d'entraide pour les Personnes Amputées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Activités physiques, ludiques, conviviales ...

consultez l'agenda d'ADEPA...

Messages privés inattendus: il peut s'agir de piratage!

Signalez!


Partagez | 
 

 L'amputation: j'yréfléchis

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'amputation: j'yréfléchis   Jeu 5 Déc 2013 - 9:10

Rappel du premier message :

Bonjour Fabienne,

Il faut avant tout que tu saches que l'amputation ne résoudra pas tous tes problèmes, elle va en supprimer certains mais t'en "offrir" d'autres !

C'est une intervention qui n'est pas sans conséquences, autant sur le plan physique que sur le plan psychologique et ce, aussi bien pour toi que pour tes proches. De plus il n'y a pas de porte de sortie possible, une fois que c'est fait, c'est irréversible...

Je ne veux pas te faire peur mais il faut bien que tu pèse le pour et le contre avant de t'engager dans cette démarche. Toi seule peut prendre la décision et personne ne peut te dire ce qui est le mieux à faire.

Nous pouvons éventuellement te guider en te parlant de notre vie avec une jambe en moins, de quelles activités nous pouvons nous adonner, mais encore une fois (je sais je me répète Wink ) tu es la seule décisionnaire de ta vie.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
RBK
Actif


Nombre de messages : 741
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: L'amputation: j'yréfléchis   Ven 21 Avr 2017 - 22:58

Le lien que j'ai donné je l'ai trouvé sur le web en faisant une recherche avec le nom du professeur, il faut essayer de téléphoner pour vérifier.
Ce gars était très jeune en 1988 mais il était déjà professeur, c'était à l'époque le plus jeune professeur en médecine de France. Il était sous la protection du prof Bardot, un gars proche de la retraite qui était une sommité en chirurgie orthopédique et correctrice.
J'ai fait à l'époque plus de 500Km pour passer dans leurs mains.

Au niveau appareillage j'ai là aussi commencé à Marseille. C'était très loin de chez moi mais à l'époque Monsieur Houradou a été le seul qui me laisse l'espoir de remarcher sur deux jambes.
Son centre d'appareillage était situé dans la clinique Chantecler.
L'équipe était très performante, les amputés venaient de toute la France pour se faire appareiller mais je pense que les choses ont changées depuis tout ce temps.

Pour plus de commodité je suis ensuite allé chez Chabloz à Grenoble et je me fais toujours appareillé chez lui. Ce gars a fait énormément évoluer les prothèses.

Si aujourd'hui je même une vie de bipède c'est grâce à toutes ces personnes (je n'oublie pas non plus le prof de Grenoble qui m'a amputé  après avoir tout fait pour sauver ma jambe) je leur serai toujours reconnaissant.
Revenir en haut Aller en bas
Nikchen83
Actif
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : 83100
Type d'amputation : Pied niveau tibia
Date d'inscription : 18/03/2017

MessageSujet: Re: L'amputation: j'yréfléchis   Sam 22 Avr 2017 - 8:29

Je te remercie RBK, je verrai s'il exerce toujours, au moins il doit avoir fait équipe à part du Prof. Legré et Dr. Gay, qui ne figurent pas dans la liste de ses coopérateurs. C'est déjà une bonne chose.
La Clinique Chanteclair, je la connais, elle a une très bonne réputation ici, mais j'en ai entendu parler jusque-là que dans le contexte de cancers très compliqués.
Je te remercie, et exploitera la piste des noms que tu as mentionnés. Marseille, c'est presque la porte à côté pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
fasyl
Actif
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Nevers
Type d'amputation : J'y réfléchis
Date d'inscription : 04/12/2013

MessageSujet: Re: L'amputation: j'yréfléchis   Jeu 1 Fév 2018 - 20:20

Bonsoir à tous,

Je ne donnes pas souvent de nouvelles, mais je n'oublie personne.

Depuis tout ce temps, rien de changé, enfin si, je sais que je ne récupèrerais jamais ma jambe, comme tout c'est soudé dans le genou, aussi bien le tibia, le fémur, que la rotule, et les douleurs, n'en parlons pas, la fatigue aussi.

J'ai le moral un peu dans les chaussettes comme on dit, car la semaine dernière j'ai vue mon généraliste, qui bien sur, ne cherche même pas d'où ça peut venir, alors, je lui dis qu'il faut couper, car, je ne peux plus rien faire, je vais au courses en fauteuil roulant, car, au bout de 50 mètres, je suis épuisée, etc..... Il me répond "mais non, enlevez vous ça de la tête, pensez à l'esthétique !!!" Mais quelle esthétique ???, j'ai une jambe énorme jusqu'au pied, qui devient rouge/violette dès que je suis debout, à part des baskets, c'est tout ce que je peux mettre !!!!
Je préfère avoir une prothèse, et pouvoir remarcher , re-vivre, même si je sais que ce ne sera pas tous les jours facile, mais là, j'en peux plus.

Désolée, c'est mon petit coup de gueule du soir, car, je n'en parle à personne, et je crois, que j'ai besoin d'en parler.

Bonne soirée à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'amputation: j'yréfléchis   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'amputation: j'yréfléchis
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'ADEPA :: Prothèses - Appareillage :: FAQ - Foire aux Questions sur l'amputation-
Sauter vers: