Forum d'entraide pour les Personnes Amputées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Activités physiques, ludiques, conviviales ....

consultez l'agenda d'ADEPA...

Messages privés indésirables ou inattendus:

Signalez !


Partagez | 
 

 RENSEIGNEMENTS SUR LE RHEO DE CHEZ OSSUR.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
COURREL
Nouveau


Nombre de messages : 2
Localisation : MARSEILLE
Type d'amputation : Désarticuilé genou
Date d'inscription : 10/10/2013

MessageSujet: RENSEIGNEMENTS SUR LE RHEO DE CHEZ OSSUR.   Jeu 10 Oct 2013 - 17:03

Bonjour, je teste depuis peu le genou décrit en objet; aprés avoir eu le C-LEG pendant 3 ans et assez déçu, je suis totalement convaincu par le RHEO mais une question me trotte; lorsque je suis revenu sur mon 4 axes otto book hydraulique classique, mon moignon m'a fait souffrir musculairement comme jamais ! On aurai dit qu'il s'était attrofié musculairement du fait de l'assistance du RHEO. Alors ma question simple est de savoir si des utilisateurs et trices de ce genou pourraient me faire un retour sur leurs impressions et autres ressentis; histoire que je ne m'embarque pas encore vers une genou bof ! Merci d'avance à tous et toutes !!! Pour info, je suis désarticulé genou, sportif; anciennement course à pied et vélo depuis des années ainsi que sports de combats; 1m90 pour 115 kg. Merci encore !!!
Revenir en haut Aller en bas
Gwenaël
Actif


Nombre de messages : 382
Age : 41
Localisation : Montpellier
Type d'amputation : fémorale gauche, genou Endolite KX-06, pied Freedom Highlander
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: RENSEIGNEMENTS SUR LE RHEO DE CHEZ OSSUR.   Ven 11 Oct 2013 - 23:31

j'ai un avis assez radical sur les genoux électroniques, à savoir qu'il favorise effectivement la perte musculaire du fait que l'utilisateur à besoin de moins (voir n'a plus besoin) d'effort pour contrôler sa prothèse. Certes cela apporte de la sécurité, mais cela rend des amputés, qui n'auraient pas forcément besoin d'autant de sécurité, dépendants. Je ne comprends pas qu'on mette sur un sujet jeune avec un côté sain sans séquelle, un CLEG en première mise...

Pour ma part, j'ai testé CLEG et RHEO et je n'ai aimé ni l'un ni l'autre car ils me brident dans mes mouvements quotidiens, rendant même dangereuses certaines actions (blocage du genou sur une descente de marche ou une montée en voiture) que je suis habitué à faire avec un genou à assistance hydraulique avec une totale liberté. Mais la liberté se mérite et n'est pas tjs facile.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brasseriedesgarrigues.fr
sandracohu
Actif


Nombre de messages : 40
Age : 48
Localisation : Oulmes 85420
Type d'amputation : fémorale gauche le 12/07/2012. ischion intégré, genou Rheo, pied talux avec adaptateur Quick Align, manchon iceross
Date d'inscription : 25/09/2012

MessageSujet: Re: RENSEIGNEMENTS SUR LE RHEO DE CHEZ OSSUR.   Jeu 14 Nov 2013 - 20:54

Bonjour,
je suis équipée d'un rheo depuis avril, après avoir fait ma rééduc avec un hydraulique (sensor) (je suis amputée depuis juillet 2012). Alors pour moi le rheo a été une libération car avec le sensor je n'arrivais pas avoir suffisamment confiance pour me déplacer tout le temps sans béquilles (les petits déplacements ok, mais dès que je partais pour une marche de plus de 500 m j'avais besoin d'une béquille pour me rassurer). alors je je suis plus libre avec le Rheo. En revanche sûrement qu'au niveau musculaire l'électronique limite l'effort. Ce qui est probablement un problème pour un sportif. Ce que je ne suis pas. Je pense donc à la lecture de vos messages que le jugement reste très personnel quant à l'usage de l'électronique ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 802
Age : 47
Localisation : Alsace (68)
Type d'amputation : RAK
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: RENSEIGNEMENTS SUR LE RHEO DE CHEZ OSSUR.   Ven 15 Nov 2013 - 14:13

C'est marrant, moi j'ai ressenti exactement le contraire quand je suis passé du genou classique (un hydraulique polycentrique) vers le c-leg.
Mon moignon s'est considérablement renforcé musculairement, et a pris du volume (j'ai dû changer 4 fois d'emboiture en un an).

Les genoux "électroniques" n'apportent pas seulement de la sécurité et du confort, ils permettent également une marche plus naturelle, plus rapide, plus dynamique, ce qui favorise l'activité musculaire au niveau du moignon d'après mon ressenti.

Par exemple, je ne parvenais pas à marcher vite avec un genou classique, qui était toujours "en retard" sur la cadence, alors qu'avec le c-leg, même au maximum de mes capacité je sens que le genou n'est pas encore arrivé à sa limite. Et au début je sentais bien mes muscles travailler en me faisant souffrir !
Mais en même temps, je peux aussi bien marcher doucement et même piétiner, il s'ajuste toujours parfaitement à ma cadence, alors qu'un genou classique sera réglé pour une et une seule cadence de marche, ce qui le rendra trop raide en marche lente et trop mou en marche rapide.
Ca prends beaucoup de temps pour trouver ces réglages et les affiner au fil des mois, mais j'aurais beaucoup de mal aujourd'hui à revenir en arrière.

Comme quoi, une fois de plus, il n'y a pas de règle stricte...

Mais pour l'avoir testé, je confirme que le Rhéo surpasse le c-leg dans les situations statiques, en piétinement, et en marche très lente.

_________________
       N'est grave que ce qu'on veut bien considérer comme tel.            (Xavier Patier)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RENSEIGNEMENTS SUR LE RHEO DE CHEZ OSSUR.   Ven 15 Nov 2013 - 18:16

Le Génium allie ces deux types de situations ce qui le rend confortable hormis son poids qui se fait sentir lorsqu'on marche d'un pas décidé (seulement il un cout plus que prohibitif ...)
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1253
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: RENSEIGNEMENTS SUR LE RHEO DE CHEZ OSSUR.   Ven 15 Nov 2013 - 21:24

Bonjour (soir)
Je serais plutôt de l'avis de Fred.
Le C-LEg ne m'a pas semblé diminuer mes efforts de marche, il l'a rendue plus sure et peut-être plus harmonieuse.
J'ai essayé le Rheo pendant plusieurs mois, et je n'ai pas ressenti de différence au niveau de l'effort de marche (sinon une démarche plus souple encore)
Au total, je ne vois pas pourquoi les genoux à assistance électroniques (non motorisés) diminueraient les efforts de marche.
J'utilise depuis presque 10 ans la même emboîture, avec des genoux électroniques ou non, et le moignon n'a pas changé de volume ni de tonicité.
Comme quoi, les genoux et les couleurs.....

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
JAWA 640 / Velorex 562
ADEPA Languedoc Roussillon
Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
Fred
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 802
Age : 47
Localisation : Alsace (68)
Type d'amputation : RAK
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: RENSEIGNEMENTS SUR LE RHEO DE CHEZ OSSUR.   Ven 15 Nov 2013 - 22:38

JLO a écrit:
... les genoux et les couleurs.....
Elle est bien bonne celle-là !!!       

_________________
       N'est grave que ce qu'on veut bien considérer comme tel.            (Xavier Patier)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RENSEIGNEMENTS SUR LE RHEO DE CHEZ OSSUR.   

Revenir en haut Aller en bas
 
RENSEIGNEMENTS SUR LE RHEO DE CHEZ OSSUR.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RENSEIGNEMENTS SUR LE RHEO DE CHEZ OSSUR.
» Système Icecast et Iceross Seal de chez Ossur
» le reflex de chez ossur
» Renseignements cochons d'inde
» Nôtre petit chez nous !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'ADEPA :: Prothèses - Appareillage :: Questions techniques sur les prothèses-
Sauter vers: