Forum d'entraide pour les Personnes Amputées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Activités physiques, ludiques, conviviales ....

consultez l'agenda d'ADEPA...

Messages privés indésirables ou inattendus:

Signalez !


Partagez | 
 

 Amputation du pied

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ptiyon
Nouveau


Nombre de messages : 2
Localisation : landes
Type d'amputation : tibiale (pied gauche)
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Amputation du pied    Lun 11 Juin 2012 - 10:47

Bonjour a tous et a toutes,

J'ai eu un accident il y a un peu plus d'un an ou j'ai eu de graves blessures,
j'ai ete par la suite ampute de mon pied gauche,
je porte aujourd'hui depuis presque un an une prothese tibiale,
j'ai passe plus de 4 mois et demi dans un centre de reeducation pour reapprendre a marcher et travailler mon epaule.

Aujourd'hui je change de prothese pour la 3 eme fois en un an,
mon mollet maigri terriblement car mon muscle n'est plus rattache au talon que je n'ai plus,
il ne travaille donc plus,
j'ai souhaiter m'exprimer pour savoir s'il y avait d'autres personnes dans cette meme situation je voulais savoir s'il existe des moyens de travailler ma jambe,
j'ai deja demander conseils a mon prothesiste,chirurgien,Dr mais tous me repondre que comme le muscle n'est plus rattache je n'ai aucun moyen de le faire travailler.

Je vous remercie par avance des reponses que vous pourriez me donner. Smile


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Lun 11 Juin 2012 - 11:58

Bonjour. C'est normal que ton mollet perde du volume, et puis y a aussi l'oedème qui a régressé et ta micro-circulation qui s'améliore peu à peu; tout ça contribue à l'amaigrissement. Rassure toi, quelquesoit la longueur de ton membre résiduel tes muscles les plus importants pour toi sont toujours là: le quadriceps pour l'extension et les ischios jambiers pour la flexion. Ces mulcles là sont toujours préservés en cas d'amputation tibiale.

Le truc chiant de l'histoire c'est la répétition des renouvellements et donc le temps qu'il faut pour être sûr de ses repères mais ça n'empèche pas de progresser. veilles juste que les adaptations nécessaires soient réalisées au fur et à mesure de ton évolution pour ne pas souffrir inutilement.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Modérateur


Nombre de messages : 802
Age : 47
Localisation : Alsace (68)
Type d'amputation : RAK
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Amputation du pied    Lun 11 Juin 2012 - 15:29

Bonjour et bienvenue sur le forum Ptiyon !

En bon professionnel qu'il est Jean-Luc a parfaitement répondu à tes interrogations.
Vivre avec une amputation est un apprentissage de longue haleine, qui se compte en années.
Je t'invite à parcourir les diverses discussions du forum, tu y trouvera beaucoup d'infos intéressantes et surtout tu verra que nous sommes tous confronté à cet apprentissage de la patience...

Surtout reste confiant !

_________________
       N'est grave que ce qu'on veut bien considérer comme tel.            (Xavier Patier)
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif


Nombre de messages : 2009
Age : 63
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (2009) puis ATCT (2011) puis Tibiale (RBK en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Amputation du pied    Lun 11 Juin 2012 - 20:17

Bonjour Ptiyon,

J'ai été récemment amputé du pied comme toi (pied droit), et mon mollet a également presque complètement fondu. Personnellement, ça ne me fait ni chaud ni froid car effectivement, il ne sert plus à rien. De plus, quand il aura complètement fondu, le moignon aura enfin un profil à peu près stable et l’emboiture ne se désadaptera plus aussi vite, et peut être même plus du tout. Bref, le plus tôt j'aurais "la peau sur l'os", le mieux ça sera.

Les muscles du mollet servent à faire bouger le pied. Comme il n'y a plus de pied, il n'y a aucune chance de pouvoir entretenir ces muscles.

Comme le dit très justement Jean-Luc, ce qui sert à faire bouger ta jambe, ce sont les muscles de la cuisse, ceux que tu (nous) as (avons) toujours. Donc tout va bien.

Quand j'ai été appareillé et que j'ai pu recommencer à marcher, mon quadriceps (le muscle du devant de la cuisse) qui avait beaucoup fondu aussi s'est mis à reprendre du volume et du tonus. Et aujourd'hui il est revenu comme celui de l'autre côté.

Ne t'inquiète pas pour ce mollet qui maigrit, c'est tout à fait normal. Et n'hésites pas si tu as plein d'autres questions, le forum est fait pour ça.

Bien amicalement
JP

_________________
Jean-Pascal

"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"
"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
Revenir en haut Aller en bas
ptiyon
Nouveau


Nombre de messages : 2
Localisation : landes
Type d'amputation : tibiale (pied gauche)
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: Amputation du pied    Mar 12 Juin 2012 - 10:40

Re-bonjour Smile


Merci beaucoup pour vos reponses,

Mon prothesiste me dit depuis le debut qu'effectivement des que mon mollet aura perdu tout son volume il pourra m'appareiller beaucoup mieux qu'actuellement,

Jean Pascal j'ai une question a te poser sur ta prothese est ce que je peux ?
C'est parce que je n'ai jamais rencontre quelqu'un a qui il manquait juste le pied comme moi ..

Merci encore pour vos reponses
Revenir en haut Aller en bas
moi
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Mar 12 Juin 2012 - 12:18

Je ne partage pas vos avis, au début de mon appareillage on m'avait appris à contracter le peu de muscles du mollet qui me restent. J'ai eu beaucoup de difficultés à le faire mais les kinés ont à l'époque beaucoup insisté sur ce point qui était important pour eux. Avec le temps (25 ans) j'ai compris qu'ils avaient raison. Grâce à cette technique qui consiste à contracter le moignon à chaque pas (c'est un automatisme) j'ai gardé une bonne masse musculaire qui rend l'appui plus confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Mar 12 Juin 2012 - 14:03

Je n'ai pas voulu en parler mais tu as surement bénéficié d'une ortéomyoplastie, non?
Revenir en haut Aller en bas
moi
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Mar 12 Juin 2012 - 15:20

Non je ne pense pas. Cette technique était valable pour tous les amputés (tibiale et fémorale) du centre (Houradou à Marseille)
Dans mon cas, je n'arrivais pas à provoquer cette contraction, les kinés ont déployés beaucoup d'énergie pour m'aider.
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif


Nombre de messages : 2009
Age : 63
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (2009) puis ATCT (2011) puis Tibiale (RBK en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Amputation du pied    Mar 12 Juin 2012 - 22:26

ptiyon a écrit:
Jean Pascal j'ai une question a te poser sur ta prothese est ce que je peux ?
C'est parce que je n'ai jamais rencontre quelqu'un a qui il manquait juste le pied comme moi ..
Bien sûr, en public ou en mp, c'est comme tu veux !
Amicalement
JP

_________________
Jean-Pascal

"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"
"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif


Nombre de messages : 2009
Age : 63
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (2009) puis ATCT (2011) puis Tibiale (RBK en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Amputation du pied    Mar 12 Juin 2012 - 22:40

moi a écrit:
Je ne partage pas vos avis, au début de mon appareillage on m'avait appris à contracter le peu de muscles du mollet qui me restent. J'ai eu beaucoup de difficultés à le faire mais les kinés ont à l'époque beaucoup insisté sur ce point qui était important pour eux. Avec le temps (25 ans) j'ai compris qu'ils avaient raison. Grâce à cette technique qui consiste à contracter le moignon à chaque pas (c'est un automatisme) j'ai gardé une bonne masse musculaire qui rend l'appui plus confortable.
Je suppose que soit les techniques ont changées soit que nos situations sont différentes car moi, on m'a très clairement et très fermement déconseillé de le faire.

Et au contraire, quand je me suis amusé à braver l'interdit "pour voir", j'ai eu beaucoup de crampes fort douloureuses. Ça va mieux maintenant que je suis leurs conseils.

Comme quoi chaque époque à ses modes, et même en matière de santé !

_________________
Jean-Pascal

"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"
"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
Revenir en haut Aller en bas
moi
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Mar 12 Juin 2012 - 23:09

Je doute que ce soit une question d'époque, ils étaient les seuls à le faire il y a 25 ans et sans doute qu'ils sont toujours les seuls à le faire aujourd'hui.
Je ne vois pas ce qui pourrait motiver le fait de déconseiller cette technique qui permet de garder un moignon actif et musclé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Mer 13 Juin 2012 - 6:28

Attends, moi, tu pourras toujours tenter de muscler ce que tu veux; si ton muscle n'est pas attaché par les deux bouts il refusera de se contacter. ça n'est pas une question de méthode mais de possibilité chirurgicale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Mer 13 Juin 2012 - 7:39

J'ai juste une question concernant notre ami "moi".

Comment se fait-il que de mon coté je puisse voir que tu partage la même IP qu'un membre inscrit ???? Aurais-tu perdu tes identifiants ?
Revenir en haut Aller en bas
moi
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Jeu 14 Juin 2012 - 13:31

Jean-Luc,

Je ne suis pas du tout compétant dans le domaine médical pour aller plus loin dans la discussion, je pourrais éventuellement reprendre contact avec le professeur qui m'avait amputé (il exerce toujours au CHU de Grenoble) pour lui demander des précisions.
Malgré mon âge (proche du tien) ma mémoire n'est pas encore totalement défaillante et je confirme bien que tous les amputés (je parle des "jeunes") arrivaient à contracter alors que nous étions nombreux à venir (de notre propre volonté) de très loin pour être appareillés dans ce centre qui n'avait aucune connexion avec les chirurgiens qui c'étaient occupés de moi.
Les Kinés n'avaient pas mon dossier médical et ne m'ont pas posé de questions quand à la technique employée pour construire mon moignon, peut être que le diagnostique est simple à faire pour un pro.
Il semble que JP puisse contracter son moignon et il prétend que que on lui à déconseillé de le faire. Si il y a une bonne raison à ça je serais curieux de la connaître pour éventuellement tenter de modifier mes habitudes si elles sont mauvaises.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Jeu 14 Juin 2012 - 13:58

"L'ostéomyoplastie, technique chirurgicale mise au point par WEISS en 1947, préconisée par DEDERICH, est réalisée dans la plupart des cas. Il s'agit d'une véritable plastie du moignon, qui permet une meilleure trophicité musculaire par une mise en contact sur la surface la plus grande possible des muscles et de la peau.
Elle consiste au niveau fémoral en une incision de la peau, de façon à obtenir deux lambeaux cutanés en forme de demi-cercles. Le lambeau antérieur est plus long que le lambeau postérieur, cela pour permettre une postériorisation de la cicatrice.
en une section osseuse, légèrement au-dessus des muscles. Le canal médullaire est bouché. Sur 4 à 5 cm en amont de la tranche de section osseuse, le périoste est repoussé vers le haut, puis ramené sur l'extrémité osseuse et suturé sur celle-ci, afin de prévenir une éventuelle prolifération osseuse, toujours susceptible de provoquer des phénomènes douloureux à la marche.


Le nerf sciatique est repéré, isolé et sectionné très haut, à distance des cicatrices (osseuses, musculaires et vasculaires). Il est enfoui dans la masse des muscles. L'amputation est suivie d'une sensation de présence du segment de membre amputé : elle est en général éphémère.

Pour assurer une bonne irrigation distale du moignon, les vaisseaux sont ligaturés le plus bas possible.

- en une plastie musculaire : c'est le dernier temps opératoire : par-dessus le moignon osseux, on suture bout à bout les quatre groupes musculaires, interne et externe au plan profond, antérieur et postérieur au plan superficiel. Le groupe interne est composé des muscles adducteurs, vaste interne, droit interne et pectiné.

Le groupe externe est composé du vaste externe et du tenseur du fascia lata.

Le groupe antérieur comprend le couturier, le droit antérieur et le crural, le groupe postérieur est constitué du semimembraneux, demi-tendineux, biceps crural.

RAUPP, GRUMLER et LARDRY précisent que les sutures sont effectuées sur un moignon en rectitude, afin que les tensions musculaires soient bien équilibrées

Tout muscle sectionné privé de son chef distal est voué à l'inertie et à l'atrophie."

Revenir en haut Aller en bas
moi
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Jeu 14 Juin 2012 - 15:10

J'avais usé de Google moi aussi pour m'instruire.
Il faut peut etre citer la source : Thèse de la doctoresse M-N.Cailleux (sept. 1994)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Jeu 14 Juin 2012 - 15:13

merci. Tout le monde doit bien se douter que ce n'était pas de moi
Revenir en haut Aller en bas
Amboise
Nouveau


Nombre de messages : 14
Age : 52
Localisation : Centre
Type d'amputation : tibiale gauche
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: Amputation du pied    Jeu 14 Juin 2012 - 18:47

En ce qui me concerne, tout le monde m'a annoncé que j'allais perdre des muscles dans le mollet.
Pourtant la kiné me demande de tirer sur mon pied (imaginaire) pour contracter les muscles et rectifier le flessum (orthographe non certifiée) que j'ai attrapé au bout de 3 mois de fauteuil roulant. Et je sens bien mes muscles bouger. J'ai même réussi à faire bouger mes orteils (toujours imaginaires), c'était un grand plaisir. Mon mollet suit le mouvement, puisqu'il n'y a pas encore un an que j'ai été amputée. Un jour il faut une grosse chaussette, un jour une fine, un jour aucune. Ca change pendant la nuit. Aujourd'hui, le mollet est gros et gras à souhait.

Donc Ptiyon, tu n'es pas seul dans le monde des "pieds en moins".
JeanLuc, impressionnant ce savoir médical. Je me coucherai moins bête ce soir! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amputation du pied    Ven 15 Juin 2012 - 9:07

.


Dernière édition par petitbouchon le Lun 22 Oct 2012 - 9:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
minnie
Actif


Nombre de messages : 992
Localisation : Paris
Type d'amputation : tibiale droite suite accident thérapeutique
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Amputation du pied    Ven 15 Juin 2012 - 11:59

Bonjour Ptyon et bienvenue sur notre forum.

J'ai perdu mon pied droit suite à un accident thérapeutique il y a 4 ans. tu dis que tu en es à ta 3ème emboiture et que ton moignon continue à varier.Fred t'a très bien résumé que c'était un parcours de longue haleine. Au bout de 4 années, je fais encore des changements d'emboitures; le médecin du Cente de rééducation où je suis suivie me dit qu'il faut au moins 3 années, voir plus pour que le moignon se stabilise. Si tu le désires, je peux te donner par MP mon téléphone pour que tu puisses en discuter avec moi, puisque je suis dans le même cas que toi.

_________________
Amitiés.


Minnie.

Contact   Adepa /Paris/Ile de France avec JP et Cécile.


Ce n'est pas parce-que les choses sont difficiles que nous n'osons pas les faire, c'est parce-que nous n'osons pas les faire qu'elles sont difficiles.


Sénèque ( philosophe romain:  4 av. J.C)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amputation du pied    Aujourd'hui à 11:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Amputation du pied
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choix du pied avec un C-Leg
» probleme sur pompe à eau a pied
» Kassan: abcès de pied
» Marche au pied: conseils?
» Pied de nénuphare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'ADEPA :: Guide pour les nouveaux utilisateurs :: Présentation-
Sauter vers: