Forum d'entraide pour les Personnes Amputées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Activités physiques, ludiques, conviviales ....

consultez l'agenda d'ADEPA...

Messages privés indésirables ou inattendus:

Signalez!


Partagez | 
 

 Accroche disrtale ou proximale?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1336
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Accroche disrtale ou proximale?   Mer 28 Déc 2011 - 15:49

Bonjour
Je pense à faire renouveler mon emboîture fémorale.
L'actuelle est pourvue d'un manchon silicone moulé dont le maintien se fait par anneau d'étanchéité sur l'emboîture.
Il y a quelquefois des problèmes d'accroche et perte de prothèse: c'est gênant Smile
Certains sont équipés de manchon à accroche distale: quels sont les avantages et inconvénients?

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
W650/Squire ST2
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
chris 3317
Actif
avatar

Nombre de messages : 453
Age : 68
Localisation : 33230
Type d'amputation : fémorale sept 2009 jambe gauche,Genou 1 P 300 Proteor releveur de pied jambe droite
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: bonjour   Mer 28 Déc 2011 - 17:48

bonjour JLO







Je viens de quitter le système attache distale,pour prendre celui que tu as je pense (appelé type chabloz)

mon avis sur mon nouveau manchon:
Moulé avec un seul matériau qui épouse parfaitement le moignon (moulage sur le moignon avant de réaliser le manchon)
Plus facile pour passer l'emboiture et l'enlever.
En position assise l'emboiture sort un peu ,mais en me mettant debout elle se recale bien(l'air évacue tout seul par la vis)
Le contact avec la peau est plus agréable,ocassionne moins de transpiration et d'échauffement.
Se nettoye plus facilement.

mon avis sur l'ancien ,attache distale iceross ossur (par rapport au nouveau)
Plus long puisque en bout il faut une collerette renforcée pour mettre la vis,le moulage comprend un ensemble de matériau
(intérieur,extérieur,collerette)
Il faut viser juste avec la vis pour mettre l'emboiture,la vis au bout du manchon cela fait une belle longueur,ça peut-être gênant
pour mettre un vetêment.
Ce qui ne m'empêchait pas de perdre l'emboiture quand celle-ci est trop grande,le moignon sort du manchon qui lui reste
dans l'emboiture (vis),j'avais résolu le problème en passant par dessus le manchon ,une découpe dans un vieux manchon.

J'ai le nouveau manchon depuis 3 semaines,pour le moment je préfère
amicalement christian

_________________
CMPR: www.gassies.net Orthoprothésiste: Jérôme Lamorere/Domital Santé Bordeaux

La solidarité et le travail de chacun au profit de tous (Charles Hébrard)

Contact ADEPA AQUITAINE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Mer 28 Déc 2011 - 18:36

Je ne connais que le système avec attache distale et j'en suis un inconditionnel !
Pour ce qui est de devoir viser juste, un simple trou dans le carbone et la bulle souple permet le cas échéant d'aider la tige à se mettre en place.
Je lui en fait subir de toutes sortes et je n'ai encore jamais eu de soucis avec. Le seul truc étant que je ne veux absolument pas de l'attache classique, je lui préfère 1000 fois celle qui a la tige crantée comme un empilement de cônes (pas de déverrouillage intempestif !!!!)

Fiable en marchant dans la neige, le sable, la terre grasse, en moto et au printemps on va essayer en vélo.
D'accord pour dire que l'emboiture se retrouve plus longue, mais sauf pour un moignon long (type Gritti ou + des 2/3 du fémur) ce n'est pas vraiment une gêne.

Faut essayer et comparer ! (Jean Luc, passe un coup de fil à ton prothésiste et vois avec lui si c'est possible d'avoir 2 emboitures provisoires avec les 2 montages)
Revenir en haut Aller en bas
piau
Actif


Nombre de messages : 44
Age : 64
Localisation : 35660 renac bretagne
Type d'amputation : volontaire fémoral droit, genou c'leg, pied?
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Mer 28 Déc 2011 - 19:54

bonsoir, je réponds à JLO, j'ai eu le même , même problèmele prothésiste avait omis de me signaler que dans le cas d'une très forte transpiration on perdait la prothèse, azlors je viens de tout balancer et je suis revenu à mes débuts : manchon iceross, emboiture avec colerette et impec
Entre temps on m'a fait essayer l'attache distale, le problème, je porte des charges lourdes et lorsque je suis en appui sur la prothèse, le moignon s'enfonce, et il reste sous pression au fond de l'emboiture
donc conclusion à chacun sa peine! JE LIS AUSSI LE PROTHESITE PEUT FAIRE DEUX EMBOITURES PAS DE PROBLEME A PRESQUE 3000 € L'UNITE! VIVE LA SECU !
j'arrête de lire de telles âneries!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Mer 28 Déc 2011 - 20:06

piau a écrit:
bonsoir, je réponds à JLO, j'ai eu le même , même problèmele prothésiste avait omis de me signaler que dans le cas d'une très forte transpiration on perdait la prothèse, azlors je viens de tout balancer et je suis revenu à mes débuts : manchon iceross, emboiture avec colerette et impec
Entre temps on m'a fait essayer l'attache distale, le problème, je porte des charges lourdes et lorsque je suis en appui sur la prothèse, le moignon s'enfonce, et il reste sous pression au fond de l'emboiture
donc conclusion à chacun sa peine! JE LIS AUSSI LE PROTHESITE PEUT FAIRE DEUX EMBOITURES PAS DE PROBLEME A PRESQUE 3000 € L'UNITE! VIVE LA SECU !
j'arrête de lire de telles âneries!

Holà, l'ami !!! Du calme, lis bien, je parle d'envisager l'hypothèse de 2 emboitures PROVISOIRES (on est loin des 3000 € pièce !) Suivant les relations que chacun entretien avec son proth, c'est une chose qui peut raisonnablement être envisagée. (et ça, c'est pas des âneries)
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1336
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Mer 28 Déc 2011 - 20:47

Merci pour les renseignements.
J'ai été très satisfait des manchons silicone moulés par Chabloz mais je trouve que l'anneau d'étanchéité laisse à désirer, raison pour laquelle je me penche sur l'attache distale.
Vis à vis du prothésiste je ne pense pas que la sécu lui permette de réaliser 2 manchons pour test.!
Je ne comprends pas trop bien le problème de l'enfoncement du moignon avec les charges lourdes: l'attache distale y change quelque chose?

A+

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
W650/Squire ST2
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
mic38
Actif
avatar

Nombre de messages : 209
Age : 70
Localisation : GRENOBLE
Type d'amputation : Amputation tibiale gauche et droite
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Mer 28 Déc 2011 - 21:52

Bonsoir.
J'ai soulevé le sujet des attaches distales avec photo dans le sujet: Le pied Echelon de Endolite.
http://adepa.forumactif.com/t1166p15-le-pied-echelon-de-endolite

Je parlais pour l'attache cannelée, le vrai terme c'est attache à roulette.

mic38

Edit admin: Pour faire un renvoi sur une autre page, il suffit d'utiliser la bonne vieille fonction du copié/collé ! (encore plus facile si on peux ouvrir plusieurs onglets)

Merci, je viens de voir ton message, je viens de voir que ça créé un lien.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/model38
chris 3317
Actif
avatar

Nombre de messages : 453
Age : 68
Localisation : 33230
Type d'amputation : fémorale sept 2009 jambe gauche,Genou 1 P 300 Proteor releveur de pied jambe droite
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Jeu 29 Déc 2011 - 11:15

bonjour à toutes et à tous
bonjour piau

piau à écrit :
! JE LIS AUSSI LE PROTHESITE PEUT FAIRE DEUX EMBOITURES PAS DE PROBLEME A PRESQUE 3000 € L'UNITE! VIVE LA SECU !
j'arrête de lire de telles âneries![/quote]

Apparemment nous n'avons pas les mêmes bases de remboursement
En mai 2011,remboursé à mon prothèsiste par la MSA pour
manchon iceross ossur attache distale,emboiture en résine,main d'oeuvre = 1191.28 €
(emboiture 532.25,manchon 457.79 ,la différence en main d'oeuvre)
Peut-être la composition de l'emboiture qui fait la différence,mais s'agissant d'un essai ,l'emboiture en résine est suffisante,le manchon
lui étant identique dans tous les cas

Nous avions brièvement aborder : une bourse aux pieds,peut-être une bourse aux emboitures et manchons,je sais l'hygiène
il existe suffisamment de produits désinfectants aujourd'hui.
amicalement,christian

_________________
CMPR: www.gassies.net Orthoprothésiste: Jérôme Lamorere/Domital Santé Bordeaux

La solidarité et le travail de chacun au profit de tous (Charles Hébrard)

Contact ADEPA AQUITAINE
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1336
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Jeu 29 Déc 2011 - 11:28

Pour un manchon moulé sur mesure en silicone le remboursement (juin 2010) était de 823,98 €

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
W650/Squire ST2
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
chris 3317
Actif
avatar

Nombre de messages : 453
Age : 68
Localisation : 33230
Type d'amputation : fémorale sept 2009 jambe gauche,Genou 1 P 300 Proteor releveur de pied jambe droite
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Jeu 29 Déc 2011 - 12:04



Ci-joint la facture de remboursement au prothésiste,emboiture 632.25(RI 03 ZX 601),manchon 457.78(RI 03 XX 015)
je n'ai pas d'autres éléments que ce remboursement
amicalement,christian

_________________
CMPR: www.gassies.net Orthoprothésiste: Jérôme Lamorere/Domital Santé Bordeaux

La solidarité et le travail de chacun au profit de tous (Charles Hébrard)

Contact ADEPA AQUITAINE
Revenir en haut Aller en bas
Morgan
Actif
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 28
Localisation : Lille
Type d'amputation : Fémorale droite de type gritti suite AVP // MANCHON Chabloz GENOU C-leg et PIED Flexwalk
Date d'inscription : 16/03/2010

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Jeu 29 Déc 2011 - 13:42

Perso j'utilise un manchon CHABLOZ et je n'ai jamais eu aucun soucis. Fini les problèmes de transpiration l'été, et je ne perds pas l'emboiture!

J'avais une accroche distale au CRF, mais j'attrapais des "suçons" au bout du moignon a cause de cette emboiture.

A toi de comparer ce que te va le mieux Wink

_________________
Amputé fémorale droit type "gritti" suite à un AVP. Manchon CHABLOZ Genou C-LEG et Pied Flexwalk
Revenir en haut Aller en bas
chris 3317
Actif
avatar

Nombre de messages : 453
Age : 68
Localisation : 33230
Type d'amputation : fémorale sept 2009 jambe gauche,Genou 1 P 300 Proteor releveur de pied jambe droite
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Jeu 16 Fév 2012 - 13:08

bonjour à toutes et à tous,
bonjour JLO,
Je reprends le fil du sujet pour savoir comment tu as résolu le problème (perte d'emboiture),quel manchon as-tu choisi?
amicalement,christian

_________________
CMPR: www.gassies.net Orthoprothésiste: Jérôme Lamorere/Domital Santé Bordeaux

La solidarité et le travail de chacun au profit de tous (Charles Hébrard)

Contact ADEPA AQUITAINE
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1336
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Jeu 16 Fév 2012 - 16:33

Bonjour
Pas encore eu le rendez-vous avec le prothésiste?
Ça viendra bientôt.

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
W650/Squire ST2
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
Kirikou
Nouveau


Nombre de messages : 12
Localisation : LYON
Type d'amputation : Tibiale
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Jeu 16 Mar 2017 - 0:01

Bonjour,

Au vu des évolutions techniques, que conseillez-vous aujourd'hui ?

Accroche distal ou proximal ?
Revenir en haut Aller en bas
JLO
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1336
Age : 70
Localisation : Hérault
Type d'amputation : amputation fémorale droite
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Jeu 16 Mar 2017 - 8:34

Bonjour 1000K
Réponse Normande: ça dépend!
De ton moignon, de son évolution, de ton ressenti.... plein de choses quoi!
Ce sera à voir avec ton orthoprothésiste.
Patience, patience!

Amitiés Smile
Jean-Luc

_________________
Jean-Luc
C-Leg v3/ Variflex XC
W650/Squire ST2
Revenir en haut Aller en bas
http://jl.obadia.free.fr/
flamanrose
Actif


Nombre de messages : 35
Age : 42
Localisation : Chambéry
Type d'amputation : transtibiale droite
Date d'inscription : 06/04/2017

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Mar 30 Mai 2017 - 18:08

je le relance le sujet car comme certains nouveaux arrivants sur le forum, je suis en cours d'appareillage provisoire donc avec une emboiture à dépression , donc accroche proximale avec manchon gel copolymère et genouillère étanchéité ottobock.

mon guibologue de chez Chabloz  me dit que pour moi , vu l'evolution de mon moignon, on passera sur une accroche distale avec manchon 3S au moment de me faire la prothèse définitive....
n'ayant pas encore fait l'expérience, je le laisse me conseiller, il doit savoir ce qu'il fait...

Mais à vous lire, je me pose quand même la question sur le bien fondé d'une telle perspective.
car l'histoire de la perte de prothèse sous forte sudation du moignon dans le manchon 3S me fait réflechir... évidemment à l'effort et par forte chaleur je sue beaucoup dans le manchon, alors...

puis je regarde les sportifs, dans les sports et autres activités intenses, je vois que tous les amputés tibiaux portent des genouillères d'etancheité donc avec des accroche à dépression...il y a bien une raison?

J'ai aussi lu, qu'avec le manchon 3S Chabloz, on s'affranchit de la gaine d'étanchéité puis accroche par tige crènelée mais que certains ressente du pistonnage à l'intérieur  car si le manchon 3S est "armé" de fibres pour éviter toute élasticité verticale afin de faire corps le plus possible avec le prothèse , comme sur une accroche par dépression ou succion , l'effet de pistonnage viendrait souvent de la mobilité du moignon, de la mobilité verticale de l'os en partie distale du moignon?   

Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
RBK
Actif
avatar

Nombre de messages : 698
Localisation : Suisse
Type d'amputation : RBK 1987
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Mar 30 Mai 2017 - 22:39

Je ne pense que du bien de cette solution Chabloz
La transpiration est très fortement atténuée avec le manchon silicone réalisé à partir d'un moulage

Il faut essayer pour te faire ta propre idée

_________________
RBK
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2098
Age : 64
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Mar 30 Mai 2017 - 23:44

Je suis en amputation tibiale et je connais l’accroche par dépression (manchon Seal In X5 d'Össur) pour ma prothèse de ville ainsi que que l'accroche distale pour une prothèse que je n'utilise qu'à la maison et que j'appelle "le chausson".

Donc, d'après ma propre expérience (et qui n'engage que moi) :
Les avantages de l’accroche par dépression sont :
- L'absence de genouillère ou de gaine. Le genou n'a que le manchon à supporter, il est donc un peu plus capable d'une flexion que lorsqu'il porte une deuxième couche de raidisseur. Je ne me déplace qu'en vélo et j'apprécie de pouvoir fléchir le genou ...
- Ce système n'utilise pas la hauteur disponible sous le moignon. Le choix du pied est donc plus grand, en particulier pour les pieds "actifs" qui ont besoin d'un grand débattement. Je porte le re-flex-shock d'Össur qui est assez haut. Ce choix n'aurait pas été possible avec une accroche distale.
- La cohésion du moignon dans l'emboiture est forte, ce qui rend la prothèse légère et précise. De toutes façons, cette cohésion doit être parfaite car si il y a trop de jeu, il n'y a plus de dépression. On peut donc avoir des activités sportives "fortes" qui sollicitent beaucoup le moignon ce qui est hors de question avec les emboitures à accroche distale. On sent également beaucoup mieux les informations renvoyées par la prothèse.

Les inconvénients sont :
- Elle est beaucoup plus difficile à réaliser : le moulage doit être parfait, la correction du positif doit être "fine et astucieuse". Il faut passer par une temporaire en plastique qu'il faut porter longtemps et ajuster patiemment avant de pouvoir la tirer en carbone. Le prothésiste passe donc plus de temps. Il doit également être compétent et expérimenté ...
- En cas de variations importantes du volume du moignon, il est impossible d'ajuster le volume par le port de bonnets ou de chaussettes entre le manchon et l'emboiture. Elle peut donc devenir inconfortable voire même douloureuse quand le moignon est très gonflé. Chez moi, ce point a été complètement résolu par l'adoption du système BOA.
- Il faut impérativement lubrifier les lèvres d'étanchéité avec du gel hydroalcoolique pour pouvoir chausser ce qui impose d'avoir toujours et en toutes circonstances du gel à porté de main. Pas toujours évident.

Par contre, le chausson qui a une emboiture à accroche distale est beaucoup plus confortable, surtout le soir, car cette emboiture est plus grande et plus floue, beaucoup moins précise que l'emboiture "de ville" et elle sollicite beaucoup moins le moignon.

Je peux évidemment porter sans problème un bonnet quand le moignon est fin et elle est assez grande pour pouvoir être chaussée le matin quand le moignon est gonflé.

Elle est très sécurisante car dès que le premier clic est engagé, on sait qu'on ne peut plus la perdre.
Elle est agréable à porter à la maison car je peux l'enlever et la rechausser rapidement sans passer par la lubrification au gel hydroalcoolique. Très commode pour la toilette ou le temps "PC/télé" du soir. Je déchausse volontiers à ce moment. Je peux aussi la chausser la nuit dans le noir complet si nécessaire.

Par contre, le système "consomme" 7 cm de la hauteur disponible sous le moignon ce qui me cantonnerais à des pieds beaucoup plus bas et moins dynamiques si j'avais ce système pour la prothèse de ville. A la maison, je l'utilise sans pied, avec un simple pilon, ce qui est très léger et très confortable (et quasiment gratuit !). Bien entendu, il est hors de question de marcher dans la rue avec le pilon. C'est seulement pour piétiner dans la maison.

En conclusion, pour moi l'accroche distale en tibial est plutôt destinée à des utilisateurs calmes. Pour ceux qui ont besoin de solliciter leur prothèse, je pense qu'il vaut mieux envisager le système par dépression et valve, mais sans gaine ni genouillère (donc pas de système à pompe à vide).

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2098
Age : 64
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Mar 30 Mai 2017 - 23:52

Encore un mot : Oui, le pistonnage en accroche distale est une réalité. Et il n'est absolument pas dû à l'anatomie du moignon mais bien au manque de précision de l'emboiture que ce système permet.

Et je suis complètement d'accord avec RBK : Il faut essayer soi même les différents systèmes.

Il n'y a pas de système "mauvais" et d'autres "bons". Il y en a qui sont mieux adaptés que d'autres à sa manière de vivre.

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
Revenir en haut Aller en bas
RBK
Actif
avatar

Nombre de messages : 698
Localisation : Suisse
Type d'amputation : RBK 1987
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Mer 31 Mai 2017 - 9:23

Je n'ai vraiment pas la même impression que JP pour ce qui est de la solution à accroche distale.
Je porte ce type de prothèse depuis de nombreuses années, et je ne crois pas être un amputé calme pour reprendre les mots de JP.
Je marche entre 6000 et 32000 pas par jours, je fais du ski, je Je peux faire 1000m de dénivelé en montagne, je peux courir, faire du vélo, conduire tout ça avec la même prothèse.
Je voyage beaucoup sans prendre de précautions particulières, pour moi c'est important.

J'ai l'impression que l'on ne parle pas de la même chose.
Mon manchon silicone est réalisé à partir d'un moulage du moignon.
L’emboîture elle est faite à partir d'un second moulage réalisé sur le moignon chaussé du manchon silicone.
Le manchon mousse est très fin (il faut que le moulage de l’emboîture soit parfait) ce qui me permet d'avoir une précision pratiquement équivalente à une vraie jambe.

Je n'ai pas cette sensation de pistonnage (sauf si le silicone est mort), par contre mon moignon est tonique dans le sens ou je contracte les muscles à chaque pas. Ce point est pour moi important et pratiquement toujours négligé lors de la rééducation. Cette contraction permet de garder sur le long terme une masse musculaire qui participe à la qualité de l'appareillage

_________________
RBK


Dernière édition par RBK le Jeu 1 Juin 2017 - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
JP (alias "droledepied")
Actif
avatar

Nombre de messages : 2098
Age : 64
Localisation : Ile de France
Type d'amputation : Trans-métatarsienne (en 2009) puis ATCT (en 2011) puis tibiale (en 2013).
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Mer 31 Mai 2017 - 18:50

Tout à fait d'accord avec toi, RBK, on ne parle pas de la même chose.

Je ne connais pas cette solution "à trois manchons" que tu décris. Il est évident que mon "chausson" n'a rien à voir avec ta prothèse.

Je me suis permis cet avis parce que je connais plusieurs personnes en accroche distale qui ont des emboitures "très floues", comme la mienne.

Je suis ravi de savoir que le système à accroche distale peut donner aussi une prothèse précise et "active".

Et je suis donc ravi d'avoir pris quelques précautions de langage (avis basé sur "ma propre expérience et qui n'engage que moi")

Bien amicalement

_________________
Jean-Pascal
"Le premier échec, c'est de ne pas essayer"

"On ne résout jamais un problème sans en créer dix autres" (George Bernard Shaw, portant un toast à Albert Einstein dans les années 20)
"Les miracles, il faut les faire soi-même". (Titre du livre de Sina Trinkwalder, Droemer, 2013, [Wunder muss man selber machen]).
"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a des chances que ça marche" (devise Shadock).
Revenir en haut Aller en bas
flamanrose
Actif


Nombre de messages : 35
Age : 42
Localisation : Chambéry
Type d'amputation : transtibiale droite
Date d'inscription : 06/04/2017

MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   Jeu 1 Juin 2017 - 13:30

Merci pour vos témoignages et éclairages avisés

j'ai l'impression effectivement qu'il faudra me faire ma propre idée....et ma propre expérience.
néanmoins c'est intéressant d'avoir vos ressentis et conclusions sur vos essais et votre vécu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accroche disrtale ou proximale?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Accroche disrtale ou proximale?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accroche disrtale ou proximale?
» Couche d'accroche
» accroche terre/chaux
» transformer un tableau ardoise en accroche torchons
» Technique d'accroche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum d'ADEPA :: Prothèses - Appareillage :: Questions techniques sur les prothèses-
Sauter vers: